Article 

Emery avant PSG/TFC : «Nous continuons d’être 2e aujourd’hui»

Publié le samedi 18 février 2017 à 18:16 par Philippe Goguet
A la veille de PSG/Toulouse, Unai Emery s'est montré très concentré sur la rencontre devant la presse. Aucune allusion à PSG/Barça, un rappel sur la seconde place actuelle du club parisien en L1 et surtout l'envie de continuer à gagner avec le public ont été les lignes directrices de son message avant la rencontre de la 26e journée de Ligue 1.

Quelques jours après un PSG/Barça (4-0) forcément encore présent dans toutes les têtes, Unai Emery a eu un discours très éloigné du choc continental alors qu'il était devant la presse à la veille de PSG/Toulouse. L'entraîneur parisien est totalement concentré sur la rencontre face aux Toulousains et il l'a bien fait comprendre.

Concentré sur PSG/TFC

Régulièrement lancé sur le match face aux Catalans, Emery va systématiquement revenir sur la L1 : «Nous avons parlé et nous sommes bien mais nous devons maintenir ce niveau à tous les matches. L’opportunité et la crédibilité de dire et de sentir que sommes bien, cela se passe sur le terrain. Tous les matches sont une autre opportunité pour cette équipe de le démontrer. C’est pour ça que, pour moi, tous les matches doivent être bien préparés. Moi le premier, je dois donner mon exigence et les joueurs l’ont ensuite sur le terrain pour surmonter l’adversaire.»

Toulouse n'affiche pas le même CV que le Barça mais le coach parisien prévient quand même : «Demain, par exemple, Toulouse est dans un bon moment, il a gagné deux de ses trois derniers matches, c’est une équipe dure, difficile à jouer, bonne sur les coups de pieds arrêtés et sur les transitions offensives. Ils ont gagné 2-0 chez eux le match aller et je suis sûr qu’ils vont travailler pour faire un autre match comme à Toulouse.»

PSG/Barça absent du discours

«Faire en sorte que les supporters soient contents de notre prestation sur le terrain et qu’ils vibrent avec l’équipe»

Et quand il est demandé au Basque si PSG/Barça est une référence, la réponse porte plus sur le match à venir que sur celui passé : «Je cherche et nous cherchons à tous les matches la meilleure prestation des joueurs et de l’équipe. Demain, on va continuer à se préparer pour faire le meilleur match. Tous les matches sont faits pour faire un grand match. Pour moi, c’est faire en sorte que les supporters soient contents de notre prestation sur le terrain et qu’ils vibrent avec l’équipe. C’est ce que je veux demain.»

Comme il l'explique, chaque compétition doit être jouée au moment opportun et l'heure est à la L1, impliquant au passage tout son effectif : «Pour moi, tous les matches sont faits pour donner un moment précis à telle compétition ou à tel match. Aujourd’hui, nous sommes dans toutes les compétitions et bien positionnés pour jouer. Nous pouvons jouer beaucoup de matches et nous voulons le faire. Nous avons besoin que tous les joueurs soient prêts parce que c’est mieux pour avoir de bonnes performances quand tu joues beaucoup.»

«Nous continuons d’être deuxièmes du classement aujourd’hui.»

En Ligue 1, le PSG n'est que second à quatre points de l'AS Monaco et Emery va notamment appuyer sur ce point pour justifier sa totale concentration sur le championnat : «Nous avons besoin de faire notre chemin et ce chemin, c’est gagner beaucoup de matches. Si nous sommes bien et que nous avons gagné beaucoup de points et de matches après janvier, nous continuons d’être deuxièmes du classement aujourd’hui. Nous avons dépassé Nice mais ils sont près de nous et nous étions, avant cette journée, à 3 points de Monaco, donc maintenant à 4 points. C’est pour ça que nous avons besoin de continuer à gagner et d’avoir une exigence encore plus haute.»

Emery fait appel au passé 

En début de conférence, l'entraîneur parisien avait notamment fait appel au passé pour concentrer ses troupes : «Nous parlons beaucoup du moment présent et le championnat donne la crédibilité et la régularité de l’équipe et des joueurs. Nous ne sommes que 2e de L1, Nice et Monaco sont très forts, nous avons besoin d’être bien prêts mentalement à tous les matches. Nous avons aussi parlé de la différence avec la saison dernière en championnat : l’équipe avait gagné facilement la L1 tandis que c’est pareil qu’il y a deux ans. Comme cette année, le PSG était 2e, derrière l’OL, avec quelques points de retard et les joueurs ont donc l’expérience pour remonter mentalement sur une équipe comme Monaco qui est 1ère. Ils ont aussi l’expérience de la dernière fois qu’ils n’ont pas gagné un championnat, contre Montpellier en 2011/2012.»

«Nous avons beaucoup parlé de cette expérience dans le vestiaire, tout d’abord pour avoir du respect.»

L'entraîneur continue ses petites confessions sur les discussions du vestiaire parisien : «C’est pour ça que nous avons beaucoup parlé de cette expérience dans le vestiaire, tout d’abord pour avoir du respect. Nice peut faire comme Montpellier, ils font une bonne saison et ont une bonne régularité. Et nous avons aussi du respect pour Monaco. Les joueurs sont très prêts mentalement et, après les vacances, l’équipe a fait beaucoup de matches avec une bonne régularité et elle en a gagné beaucoup, à part contre Monaco.»

Et histoire de rappeler une bonne fois pour toutes que le match de C1 contre Barcelone est bel et bien fini, il va même impliquer le public dans sa quête de focalisation sur ce PSG/TFC : «Nous avons besoin de bien préparer le match de demain, tous les joueurs doivent être prêts à donner le maximum à l’équipe. Je rappelle que nous avons fait un bon match contre Lille (2-1) mais nous n’avons gagné qu’à la dernière minute. C’est pour ça que c’est un match très important pour nous demain, avec beaucoup d’enthousiasme. Quand nous jouons à la maison, nous voulons bien jouer et bien nous connecter avec nos supporters pour tout donner afin de profiter d’un bon travail et d’une victoire avec eux, au Parc.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

mardi 26 janvier

lundi 25 janvier

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux