Article 

Emery salue le nouvel OM mais ne s'affole pas pour autant

Publié le samedi 22 octobre 2016 à 19:55 par Philippe Goguet
Avant de défier le PSG, l'OM a vécu une semaine pour le moins agitée avec un changement d'actionnaire majoritaire puis un d'entraîneur, Rudi Garcia remplaçant Franck Passi.

Alors que le PSG a préparé son choc face à l'OM par une victoire plus compliquée qu'il n'y paraît face au FC Bâle (3-0) en milieu de semaine, les Olympiens ont vécu une semaine tout bonnement historique avec la vente du club à Frank McCourt puis l'arrivée de Rudi Garcia à la tête de l'équipe, l'ancien entraîneur de l'AS Roma remplaçant Franck «El Local» Passi. En conférence de presse, l'entraîneur parisien Unai Emery est revenu sur ses grandes décisions et ce qu'elles impliquent.

Les nouveaux olympiens sont très ambitieux dans leurs premières déclarations et Emery voit du bon dans l'arrivée de ces nouveaux challengers : «Marseille a connu une période de doute depuis le début de la saison mais c'est bien que Rudi Garcia arrive, et aussi qu'il y ait un nouveau patron à l'OM. Le nouveau patron va apporter plus d'argent et plus de joueurs pour faire progresser Marseille. C'est bon pour le Championnat parce que tout championnat a besoin de bonnes équipes et de bons joueurs. Et la concurrence, c'est bon pour le PSG, on a aussi besoin d’avoir de grands rivaux en championnat.»

«On prépare ce match en nous basant sur les 9 matches disputés jusqu’ici par l’OM en championnat, tout en étudiant le style imprimé par Rudi Garcia sur ses précédentes équipes.»

Emery a aussi jugé cette arrivée d'un point de vue technique : «La nomination de Rudi Garcia à la tête de l’Olympique de Marseille change forcément un petit peu la donne. Mais son arrivée tardive ne va pas lui permettre de faire de gros changements dans son équipe. De notre côté on prépare ce match en nous basant sur les 9 matches disputés jusqu’ici par l’OM en championnat, tout en étudiant le style imprimé par Rudi Garcia sur ses précédentes équipes.» Selon les premiers échos, le nouvel entraîneur olympien devrait notamment faire passer son équipe du 4-4-2 au 4-3-3, son système préférentiel.

«Il y a au moins deux raisons pour lesquelles Marseille a des chances de réaliser une belle prestation.»

Mais plus qu'une révolution tactique, Emery s'attend surtout à trouver des joueurs adverses surmotivés par le contexte : «Je suis sûr que Marseille va faire un bon match dimanche, car le classique est un match différent, un match spécial… Après quand un nouvel entraineur arrive, c’est normal que les joueurs se dépassent et réalisent plus d’efforts que d’habitude. Il y a donc au moins deux raisons pour lesquelles Marseille a des chances de réaliser une belle prestation. »

En attendant, Emery a tout de même convenu qu'il préférait ses joueurs à ceux adverses alors qu'on l'interrogeait sur un joueur olympien qui aurait pu l'intéresser : «Ce sont tous de bons joueurs s'ils sont à Marseille, mais je suis très content avec mes joueurs et je ne changerais aucun joueur de chez nous avec un de Marseille.» 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux