Article 

Il y a 11 ans, Semak brille face à Nice

Publié le samedi 2 avril 2016 à 14:31 par Jonas Satin
Dernier joueur russe passé par le PSG, Sergei Semak aura laissé un souvenir très particulier, celui d'un joueur talentueux mais pas forcément à sa place à Paris. C'est face à Nice, l'adversaire du jour, qu'il livrera son meilleur match en avril 2005.

A l’occasion de la 34e journée de Ligue 1 jouée ce vendredi 22 avril 2005, le PSG accueille l’Olympique Gymnaste Club Nice au Parc des Princes. Cinq jours après une victoire sur la pelouse du leader lyonnais (1-0), Paris loge toujours à la 10e place et reçoit une équipe de Nice qui se trouve à la 17e place et joue son avenir en première division. A deux minutes du coup d’envoi, Mario Yepes, qui devait participer à cette rencontre, laisse finalement sa place à Helder. La cause ? Super Mario doit se rendre le plus vite possible dans les Yvelines pour assister à la naissance de sa fille. Au milieu du terrain, Laurent Fournier a titularisé Sergei Semak dans un rôle axial afin d'aider le Russe, guère convaincant depuis son arrivée au mercato hivernal.

Devant 36 000 spectateurs, les Parisiens rentrent bien dans leur match, dominent les Aiglons mais pêchent dans le dernier geste et Semak est enfin intéressant dans un rôle axial qui correspond bien mieux à ses qualités. A force de pousser, à la 39e minute de jeu, Pauleta, au point de pénalty, est accroché par Abardonado. L’arbitre n’hésite pas et accorde logiquement un pénalty au club de la capitale. Le Portugais se fait justice lui-même et prend Gregorini à contre-pied d’une puissante frappe sous la barre. Quatre minutes plus tard, Semak se débarrasse du marquage, s’infiltre dans la surface et ajuste une frappe qui se voit repousser par le poteau. Jérôme Rôthen, à l’affut, récupère le ballon dans la surface et fait le break d’une frappe dans le petit filet !

A la mi-temps, le PSG mène 2 buts à 0, mais est loin d’être à l’abri d’un retour niçois et Mario Yepes profite de la pause pour présenter sa nouvelle fille Miranda au public du Parc des Princes. En seconde période, les Rouges et Bleus gèrent leur avance et, à la 86e, Semak profite d’un bon ballon de Ljuboja pour tripler la mise et boucler ainsi son meilleur match sous le maillot du PSG. Il sort juste après et récolte une de ses rares ovations de la part du public du Parc des Princes.

Un but contre son camp d’Armand en toute fin de match est le seul léger point noir de cette rencontre mais le PSG s’impose finalement 3 buts à 1 et remonte à la 7e place du classement. Paris enchaîne, au passage, un cinquième match consécutif sans défaite en championnat.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 07 mars

samedi 06 mars

vendredi 05 mars

jeudi 04 mars

mercredi 03 mars

mardi 02 mars

lundi 01 mars

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux