Article 

Le match, Dembélé, Lee, Vitinha, système et style de jeu, etc, la conf' complète de Luis Enrique avant PSG/Newcastle

Publié le lundi 27 novembre 2023 à 14:03 par Maxence Venot
Luis Enrique était présent en conférence de presse ce lundi après-midi avant la rencontre face à Newcastle mardi soir (21h). Le technicien espagnol s'est longuement penché sur les questions concernant son système et son style de jeu notamment. Il a aussi évoqué quelques individualités et l'adversaire.

Par rapport au système de jeu (4-3-3 et 4-2-4), quelles sont les différences majeures entre les deux et lequel des deux vous offre le plus de certitudes ?

« Le dessin tactique a du sens mais aucune équipe ne joue en tel ou tel système parce que ça change toujours en fonction d’où est le ballon »

« Ce n’est pas une réponse facile. Pour pouvoir tout expliquer, il vous faudrait beaucoup de temps. Vous avez tous du temps ? Alors je vous explique. Le dessin tactique a du sens mais aucune équipe ne joue en tel ou tel système parce que ça change toujours en fonction d’où est le ballon. Par exemple, quand nous sommes en phase de construction, nous sommes en 4-3-3, en phase de progression, vers la ligne médiane, nous sommes en 3-4-3 ou 3-5-2 et en phase de conclusion, nous sommes encore dans une autre disposition. Notre poste et position change en fonction du jeu. Avec ou sans ballon, c’est pareil. Quand on presse haut sans ballon, on se retrouve en 3-4-3, 4-4-2 ou 3-5-2, cela dépend aussi de notre adversaire. Quand on se replie, on défend en 4-4-2 mais aussi parfois en 4-5-1, cela dépend vraiment de l’adversaire. Demain, nous jouerons avec notre base d’un 4-3-3 offensive parce qu’on veut toujours la possession du ballon. Je ne sais pas si j’ai été suffisamment clair, peut-être qu’avec un tableau, cela aurait été plus clair »

Votre équipe progresse collectivement, est-ce un vrai test demain sur le plan mental ?

« Oui, c’est vrai que la compétition pourrait être très courte. Il reste peu de matches dans un groupe compliqué. Le match de demain peut être déjà décisif. Deux équipes peuvent se qualifier en fonction des résultats. Jusqu’à la dernière journée, il y a la possibilité de se qualifier. Je suis convaincu que mon équipe est prête pour demain donc je n’ai aucun doute. J’espère que le Parc des Princes sera chaud et que je verrai la meilleure version du public surtout lorsque l’adversaire nous causera des problèmes ou prendra l’avantage. Nous avons besoin d’un stade et d’un public encore plus chauds que d’habitude. On va souffrir, on le sait, Newcastle est dernier et a besoin d’une victoire. C’est un match décisif et nous le jouerons comme une finale.

À l’aller, Newcastle était impressionnant athlétiquement, est-ce que vous pensez que ce sera encore une clé de la rencontre mardi ?

« Si vous avez vu leur dernier match contre Chelsea, les données physiques étaient encore de ce niveau. Ils sont très forts physiquement, ils sont capables de faire même un pressing à huit joueurs. Cette intensité, on s’y attend demain donc on sait qu’on doit être prêt »

Est-ce que votre équipe ressemble en ce moment à ce que vous voulez et le match aller était-il juste un petit épiphénomène ?

« Nous sommes encore loin de ce que je veux que le PSG soit dans le futur »

« L’équipe n’est pas encore ce que je souhaite honnêtement, mais nous sommes dans un processus de recherche. Je pense qu’on peut encore plus aider nos joueurs et je pense que nous sommes encore loin de ce que je veux que le PSG soit dans le futur. Mais évidemment, il y a des choses qui me plaisent, cette équipe me plaît, il y a énormément de niveau individuel. Il y a une véritable volonté de l’équipe et des joueurs de comprendre ce que je demande. Pour un entraîneur comme moi, c’est une satisfaction mais nous avons encore une grande marge de progression »

Pouvez-vous nous décrire les apports dans les jeu de Kolo Muani et Ramos ?

« J’ai Kolo Muani et Ramos mais j’ai aussi Barcola et Asensio. C’est une grande chance pour moi d’avoir quatre joueurs de très haut niveau pouvant jouer à ce poste de numéro neuf. Barcola, Asensio et Kolo Muani peuvent aussi évoluer sur un côté. En tant que coach, je dois trouver des points positifs dans chaque choix de joueur. C’est une opportunité unique pour les pousser à donner quelque chose de plus. Kolo Muani et Ramos ont des caractéristiques distinctes. Barcola est très jeune et est capable de déborder dans les couloirs. Avec les -21, il joue dans l’axe et j’aime bien le voir à ce poste. On a beaucoup de possibilités, j’aime tous ces joueurs »

Au Parc des Princes, le PSG a donné sa pleine mesure en Ligue des champions, quel est le rôle des supporters selon vous ?

« À ce niveau, les matches à domicile sont des matches clés. Le public est pour nous un atout, et surtout demain. Plus il y aura une connexion entre les joueurs et le stade, plus ce sera simple pour les joueurs. Il ne reste que deux matches, demain (mardi) peut déjà être décisif. On espère juste gagner »

Quel discours apportez-vous à vos joueurs pour éviter de vous retrouver dans le même cas de figure qu’à l’aller ?

« L’objectif est toujours le même, peu importe le match »

« L’objectif est toujours le même, peu importe le match. Maintenir le ballon dans le camp adverse et empêcher les occasions adverses. C’est vrai qu’en Ligue des champions, les adversaires ont plus de qualité et de faculté à générer des opportunités. Il faut faire un match très complet en attaque et en défense. Il faudra être très efficace et concrétiser les occasions de but. Il faudra avoir un très haut niveau demain pour l’emporter »

Dans votre esprit, Lee et Vitinha ont-ils le même poste sur le terrain et est-il exclut de les faire jouer en même temps cette saison ?

« Non, je pense que les bons joueurs peuvent toujours jouer dans une équipe. Vitinha et Lee peuvent jouer ailier comme milieux. Les deux peuvent être titulaires, l’un sur le côté et l’autre dans l’axe. L’un pourrait jouer et pas l’autre. Enfin, les deux pourraient ne pas jouer. C’est une réalité »

Vous connaissiez déjà Dembélé, qu’est-ce que vous lui demandez de nouveau ?

« Dembélé est le joueur le plus déséquilibrant au monde »

« Oui je connais Dembélé depuis mon étape à Barcelone en tant qu’entraîneur parce que je voulais le recruter lorsqu’il était à Rennes. Il ne voulait pas venir à ce moment-là parce qu’il y avait beaucoup de concurrence et il avait été à Dortmund. Pour moi, c’est un joueur différent. C’est un joueur qui demande toujours la balle, qui n’a jamais peur de faire les choses, qui accepte les critiques, qui a beaucoup de confiance en lui. C’est une chance d’avoir un joueur comme lui. Je pense qu’il est différent du Dembélé du Barça parce qu’ici, on essaye de le faire jouer aussi dans l’axe et non pas seulement sur le côté. Vous étiez très préoccupés par ses passes décisives ou ses buts mais honnêtement il génère tellement de choses pour l’équipe que ces choses nous importent peu. Il y a toujours un, deux ou trois coéquipiers libres grâce à sa façon de se déplacer dans les espaces. C’est le joueur le plus déséquilibrant au monde »

Qu’est-ce qui manque au PSG pour qu’il soit comme vous le voulez ?

« Peut-être que j’ai été trop sincère et que j’aurais dû dire que je suis pleinement satisfait. Mais je ne suis pas comme ça. Je continue à dire que nous sommes encore dans une phase de découverte. Il y a encore beaucoup de choses à découvrir pour avoir le style exact que je veux pour cette équipe. Le style que j’avais à Barcelone ou avec la sélection espagnole était différent parce que les joueurs ici sont différents. Je pense qu’il y a beaucoup de choses qu’on peut améliorer. Le jour où je partirai ou qu’on me virera, peut-être que je n’aurai toujours pas trouver cette équipe, mais je pense qu’on est vraiment au début du chemin »

Nous avons appris le décès de Terry Venables ce week-end, avez-vous quelque chose à dire à ce sujet ?

« Non, malheureusement, je ne le connaissais pas, je n’ai jamais eu la chance de le rencontrer. Je présente toutes mes condoléances à sa famille et ses amis mais, malheureusement, ce sont des choses qui arrivent et il faut les accepter »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

dimanche 03 mars

samedi 02 mars

vendredi 01 mars

jeudi 29 février

mercredi 28 février

mardi 27 février

lundi 26 février

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee