Article 

Pastore, un déplacement qui crée le surnombre

Publié le mercredi 21 septembre 2016 à 18:01 par Ryan Chase
L'ouverture du score du PSG face à Dijon est certes un but contre son camp mais la construction de l'action n'en reste pas moins des plus intéressantes. Tout part d'un déplacement tout simple de Javier Pastore mal jugé par Dijon.

Le PSG s'est imposé 3-0 face à Dijon ce mardi soir lors de la 6ème journée de Ligue 1 mais la prestation des Dijonnais, notamment d'un point de vue défensif, s'est avérée plutôt bonne. Le promu n'avait pratiquement rien concédé jusqu'à l'ouverture du score très malheureuse contre son camp du défenseur central Adam Lang à la 15ème minute de jeu. Jusque là, le plan défensif de Dijon avait même parfaitement fonctionné face aux attaques placées du PSG.

Au départ de l'action de l'ouverture du score, le PSG pose un problème inédit auquel Dijon répond mal. Pastore qui joue milieu intérieur droit, rejoint le côté gauche du terrain et crée le surnombre dans cette zone. Et c'est là le réel début des problèmes pour les visiteurs :

Loties, la sentinelle devant la défense dans le 4-1-4-1 des visiteurs, monte alors sur Pastore et prend le risque de mettre le pied alors qu'il n'y a pas de danger réel puisqu'il est à près de 50 mètres de ses buts :

Conséquence immédiate, Gastien qui surveille initialement Rabiot est donc obligé de prendre une position plus axiale au cas où Pastore gagne le défi en un contre un qui vient de lui être lancé par Lotiès. L'arrière droit Chafik, qui garde une position centrée par consigne, est quant à lui aspiré par l'action et la présence de Di Maria juste devant lui :

Conséquence de ce double déplacement consécutif à la montée de Lotiès, Dijon est très désorganisé une fois que Pastore gagne son duel : Gastien est trop loin de l'Argentin pour couper la ligne de passe et Chafik part très en retard par rapport à Maxwell. L'ailier droit Lee-Melou est dans la même situation parce qu'il se retrouve à surveiller une réception de Rabiot, auparavant marqué par Gastien :

Le but va arriver juste après quand Lang va malencontreusement lober son gardien en contrant le centre de Maxwell, seul aux 20m pour envoyer un ballon dans la surface suite au décalage de Pastore. On notera toutefois que l'arrière gauche se retrouve finalement en position avantageuse pour servir Cavani qui est en un contre un dans la surface :

Au final, si la concrétisation du but est bien chanceuse, c'est le problème posé par le PSG et la réponse trop agressive de Loties qui ouvre la porte à cette action. Le malheureux Lotiès se signalera également sur le second but parisien en allant provoquer un penalty particulièrement évitable puisqu'il avait coincé Rabiot dans un coin de la surface de réparation et n'avait alors pas du tout besoin de faire faute...

Pour d'autres analyses de situation de jeu, nous vous conseillons de suivre le compte Twitter de l'auteur : Ryan Chase

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 25 février

mercredi 24 février

mardi 23 février

lundi 22 février

dimanche 21 février

samedi 20 février

vendredi 19 février

jeudi 18 février

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux