Article 

Sa forme, son avenir, les ambitions, Kimpembe, Cavani, etc, la conf' de Silva avant Galatasaray/PSG

Publié le lundi 30 septembre 2019 à 19:40 par Philippe Goguet
Le capitaine du PSG Thiago Silva était en conférence de presse à la veille du match contre Galatasaray. Très serein et confiant, il a évoqué sa belle forme du moment, celle moins bonne de Cavani et des nombreux blessés, son association avec Kimpembe ou encore ses grandes ambitions et celles du club dans cette saison à l'issue de laquelle il sera en fin de contrat.

Un PSG qui peut faire mieux que la saison dernière en Champions League ?

« C'est difficile de faire des comparaisons comme ça, mais je crois que cette année on a une équipe solide, avec des joueurs qui sont arrivés qui ont une très bonne mentalité. Même si on a perdu deux matches en championnat, on a fait un bon début de saison. On a bien débuté en Ligue des champions aussi, face au Real Madrid, c'était le plus important. Demain, on va aussi trouver des difficultés ici mais dans ma tête, je suis tranquille car je sais la qualité de mon équipe. Je sais que nous sommes préparés pour faire un bon match et une bonne saison. Si on veut faire mieux que la saison dernière, il faudra attendre jusqu'à la fin de la saison. »

Sa forme du moment et ses envies concernant son contrat : 

« Cela dépend des gens qui regardent le foot car, à mon avis, ce n'est pas seulement cette année que je commence fort la saison. J'avais bien commencé aussi la saison dernière et mes autres saisons avec le maillot du PSG étaient très bonnes. Je suis bien, je me sens bien, je suis plus tranquille cette année même si j'avais la pression de bien jouer pour prolonger mon contrat. Mais dans ma tête, je suis très tranquille car je connais ma qualité, tout ce que je peux donner à cette équipe et tout ce que j'ai déjà donné. Mais ça va dépendre de cette saison. J'espère qu'on va pouvoir fêter cette saison à la fin de celle-ci, j'espère qu'on pourra faire une bonne saison, et on verra à la fin si je vais prolonger, si le club veut me prolonger, mais dans ma tête je suis très tranquille. »

Un PSG aux deux visages selon les compétitions :

« Ce sont deux compétitions différentes mais on a toujours la même motivation même si les gens pensent parfois le contraire. La défaite chez nous contre Reims (0-2) a été difficile à digérer, on avait fait beaucoup de changements avec des joueurs qui avaient peu joué. C'est normal qu'on n'ait pas fait un bon match mais l'équipe qui a joué contre Madrid est totalement différente de celle qui a perdu contre Reims. Il faut surtout se concentrer mentalement en championnat car si on pense que c'est facile et que Kylian Mbappé et Neymar peuvent marquer un but à n'importe quel moment, on va perdre. Il faut changer un peu la mentalité et vouloir bien jouer pour gagner. Si on joue bien, la probabilité de gagner est énorme. Lors des deux matches qu'on a perdus, on ne méritait pas de gagner. Face à Bordeaux, on a montré un autre visage, on a bien joué et bien maîtrisé le match. C'est ça ce qu'il fallait faire et c'est ce qu'on est préparés à faire demain même si c'est une autre compétition et face à un adversaire dangereux chez lui. »

L'absence prolongée de Cavani :

« C'est une blessure très difficile. Il travaille beaucoup, il fait beaucoup de soins, il est toujours là pour revenir le plus vite possible mais on doit faire attention car c'est le début de la saison encore. Il doit bien récupérer. Il nous manque, bien sûr, parce que c'est le Matador, c'est notre attaquant. Avec sa qualité, il marque beaucoup de buts. Sur les derniers matches en championnat, on a vu qu'il manquait un peu sa qualité devant. C'est un joueur impressionnant, très important pour nous et j'espère qu'il pourra revenir encore fort que l'année dernière. »

Le contexte très chaud autour de Galatasaray/PSG :

« On connaît l'histoire de Galatasaray et de quand tu joues ici, les supporters sont très passionnés pour ce club. On sait la difficulté qu'on va trouver demain, l'ambiance va être très chaude contre nous mais il faut penser à notre équipe et à tout ce qu'on doit faire pour faire un bon match, essayer d'oublier tout ce qui se passe à l'extérieur même si c'est difficile. Ils vont trouver au Parc des Princes la même ambiance que celle qu'on va trouver ici demain et j'espère qu'on pourra jouer mieux ici qu'eux là-bas et qu'à la fin, on pourra gagner et se qualifier pour les huitièmes de finale. »

Son association avec Presnel Kimpembe : 

« Tous les grands joueurs veulent jouer les grands matches. Je suis venu ici pour ça, je suis content de jouer la Ligue des champions qui est une compétition très excitante à jouer. Comme vous le savez, c'est l'objectif du club. Jouer avec un joueur de cette qualité, c'est trop facile. Même s'il est très jeune, il a déjà beaucoup d'expérience. Presnel a eu un début de saison difficile avec sa blessure de l'an dernier, mais c'est un joueur très physique et fort mentalement. Si on doit jouer ensemble comme le choisit le coach, on va tout faire pour gagner ce match et donner de la confiance à notre équipe. Il faut avoir cette défense forte pour être un peu plus libre devant et prendre les meilleures décisions possibles. Quand tu as une défense forte, physique et costaude, bien sûr que l'équipe va bien jouer, et c'est ce qu'on va essayer de faire demain. »

L'avalanche de blessures au PSG : 

« Pour tout le monde, c'est un moment difficile avec toutes ces blessures mais cela fait partie du foot, cela arrive partout. Si tu regardes les autres équipes, certaines en ont plus. On doit faire attention à ce qu'on dit parce que sinon, cela va rejeter la faute sur le staff médical et ce n'est pas comme ça. Tout le monde partage la responsabilité et s'il y a beaucoup de blessures, on doit réfléchir tous ensemble pour trouver la solution. Mais d'un autre côté, même sans certains joueurs, on fait des matches incroyables. Cela montre qu'on a une grosse équipe, pas seulement les onze qui commencent. C'est la chose la plus positive. On est forts même avec les blessures qu'on a en ce moment. Imaginez si tout le monde est disponible tout ce qu'on va pouvoir faire cette année. J'espère qu'on pourra y réfléchir et y penser. Dès qu'on sera tous là, il faudra tout donner parce que c'est une année spéciale pour nous. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux