Article 

Sarabia, passes et cartons, PSG/Rennes (2-1, TDC) résumé en trois stats

Publié le dimanche 4 août 2019 à 10:25 par Thibaut Brossard
Le PSG s'est imposé 2-1 face à Rennes lors du Trophée des Champions, retour sur le match via trois petites statistiques.

4

Comme le nombre de passes clés et de tacles réussis de Pablo Sarabia. On ne saurait mieux résumer la polyvalence du garçon qu’avec cette stat qui en fait à la fois le joueur du PSG avec le plus de passes débouchant sur un tir, mais aussi le plus de tacles réussis !

Parmi ces quatre passes clés, on retiendra évidement celle décisive aboutissant au but de Mbappé (57ème) pour l’égalisation. Ou encore ses coups-franc pour les têtes sur la barre de Kehrer (12ème) et de Paredes à côté (86ème). Avec 4 passes clés, il devance Bernat et Verratti, 3 chacun. Il tournait à 2.1 avec Séville en Liga l’an passé.

Plus surprenant, il est également le meilleur tacleur parisien du match avec 4 réussites sur 7 tentatives, toujours devant Bernat et Verratti, plus Diallo, avec 3 tacles réussis chacun. C’est bien au-delà de ses moyennes sévillanes (0.9 tacle réussi par match l’an passé)

Il s’est donc vraiment dépensé des deux côtés du terrain et s’il maintient ce niveau d’engagement et de technicité, le Parc des Princes va vite l’adorer…

85.4 % à 68 %

Les taux de réussite aux passes des Parisiens et des Rennais. A titre de comparaison, lors de la finale de coupe de France 2019, les ratios étaient de 90 % pour le PSG et 83 % pour les Bretons. Beaucoup plus de déchets donc sur la pelouse de Shenzhen où la LFP voulait pourtant faire la promotion de la Ligue 1. C’est raté.

Une seule fois la saison passée en Ligue 1, les joueurs de Thomas Tuchel ont fait moins bien : à Nîmes, lors de la 4ème journée, sur un autre terrain à la qualité approximative. Sans faire injure au pressing (?) rennais, c’est bien la pelouse chinoise qui nous paraît en grande partie responsable de ce taux anormalement bas du PSG. La moyenne la saison dernière était de 88.9 %.

Les Rennais, eux aussi, ont été gênés, et affichent un affreux taux de 68 % de réussite aux passes (seul Nîmes a fait moins bien contre le PSG l’an passé). Les Rennais étaient à 81.2 % en Ligue 1 l’an passé.  

Les joueurs Rouge et Bleu avec la moins bonne réussite aux passes sont : Sarabia (30/45, 67 %, mais avec 4 passes clés), Areola (19/27, 70 %, dont 3/11 aux passes longues), Cavani (8/11, 73 %) et Mbappé (20/26, 77 %).

5

5 cartons jaunes pour les Parisiens, record de la saison 2018-2019 déjà égalé ! C’était à St Etienne lors de la 25ème journée de Ligue 1 (victoire 1-0), et l’arbitre était déjà Benoit Bastien.

Hier les fautifs se nomment, dans l’ordre, Meunier (7ème) pour un coup de coude, Bernat (23ème) pour une très grosse semelle, Di Maria (74ème) pour avoir voulu faire admirer son bronzage aux supportrices chinoises suite à son but, Sarabia (90ème) pour un tacle à retardement et Mbappé (93ème) pour gain de temps.

Les Parisiens ont commis au total 15 fautes qui leur ont donc valu 5 avertissements plutôt mérités, et les Rennais 12 pour deux cartons jaunes (Bourigeaud et Sliki). A signaler que les deux joueurs de la capitale ayant commis le plus de fautes (Herrera 4 et Verratti 3) n’ont pas été avertis.

Il faut remonter à la saison 2017-2018 et un « Classique » contre l’OM (victoire 3-0 lors de la 27ème journée) pour trouver trace d’un match avec plus de cinq cartons jaunes pour les Parisiens, en l’occurrence 6 (et 5 pour les Marseillais). L’arbitre du match ? Benoit Bastien, bien sûr !

Le joueur du match : Kylian Mbappé

L’algorithme du site de statistiques Whoscored lui attribue la meilleure note du match (8.48), devant Sarabia (7.76) et Marquinhos (7.25).

Dans la lignée des matches de préparation, Kylian Mbappé a survolé la rencontre. Ce qui a le plus frappé, outre son nouveau but de pur avant-centre, c’est sa capacité à faire des différences balle au pied, côté gauche. Cela se retrouve dans les stats relatives aux dribbles avec 6 réussis sur 7 (contre une moyenne à 55 % de réussite dans cet exercice l’an passé en Ligue 1).

Il a également beaucoup tiré (6 fois, pour deux cadrés) et délivré une passe clé.  C’est également suffisamment rare pour être signalé : 3 interventions défensives sont comptabilisées (une interception et deux tacles, dont un réussi).

Tous les indicateurs sont donc au vert pour une grande saison du numéro 7 parisien !

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 10 août

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux