Article 

Sud-Américains utilisés, gardien, positionnement de Mbappé, le point de Tuchel avant PSG/Rennes

Publié le vendredi 2 août 2019 à 12:20 par Philippe Goguet
A la veille du Trophée des Champions entre le PSG et Rennes, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a fait un long point sur la rencontre devant la presse et il a évoqué plusieurs thèmes liées à la partie : l'utilisation des derniers joueurs revenus de vacances, le positionnement de Mbappé ou encore le futur gardien.

Des doutes sur le gardien et les Sud-Américains

Le PSG va lancer sa saison 2019/2020 de façon officielle ce samedi (13h30 heure française) du côté de Shenzhen avec le Trophée des Champions face à Rennes et l'entraîneur parisien Thomas Tuchel était face à la presse ce vendredi à la veille de la rencontre. Pour une fois, il a donc surtout parlé de cette affiche et a évoqué les nombreuses zones d'ombre de façon nette, à une exception près. Interrogé sur le nom du gardien qui sera titulaire, il a botté en touche : « Je vais décider demain. » Marco Verratti « était un peu blessé lors du dernier match » et est incertain à en croire les propos de son coach.

« Je peux imaginer (qu'ils jouent) mais je dois attendre l'entraînement d'aujourd'hui »

Pour le reste, Tuchel a notamment expliqué qu'il pensait utiliser les joueurs revenus il y a peu que sont Thiago Silva, Marquinhos, Paredes, Di Maria et Choupo-Moting : « Je peux imaginer (qu'ils jouent) mais je dois attendre l'entraînement d'aujourd'hui. Ils sont bien, ils ont monté notre qualité dès la première minute de l'entraînement. On peut attendre ça, c'est évident et c'est bien pour nous qu'ils soient là. Nous sommes très loin ici et leur arrivé a changé l'atmosphère dans le groupe, l'état d'esprit. Ils ont montré qu'ils ont travaillé pendant les vacances, tout le monde a travaillé avec le sourire et beaucoup de qualités. Je dois attendre, je vais parler avec les joueurs pour demain et on doit trouver une solution après. »

Mbappé à gauche ou dans l'axe ?

Le positionnement de Kylian Mbappé, dans l'axe ou sur un côté, est également un thème et Tuchel va répondre sur ce point : « Cela dépend. Pour demain, on ne peut pas utiliser Neymar et Draxler (suspendus), on doit décider si Pablo (Sarabia) ou Angel (Di Maria) jouent à ce poste (sur le côté gauche). Cela veut dire que Mbappé peut jouer 9, ou Cavani en 9 et Kylian peut aussi jouer un peu sur le côté gauche. C'est bien pour moi d'avoir cette possibilité. On veut que Kylian soit avec nous sur le terrain et on doit trouver des solutions. Il peut jouer aux deux postes avec la même qualité et c'est bien pour nous. »

Il y a un an, ni Mbappé, ni Cavani n'étaient là vu que la préparation avait été perturbée par la Coupe du Monde et Tuchel a aussi apprécié cette préparation un peu plus simple : « Cela fait 3 semaines qu'on travaille ensemble, c'était plus difficile l'année dernière. On a notre structure, notre façon de faire sur le terrain, tout le monde sait. On doit ajuster des détails et retrouver notre état d'esprit mais je connais les joueurs et ils me connaissent. C'est plus facile car on a un certain niveau et c'est maintenant le défi de monter et monter. »

Un PSG qui doit redémarrer

« On a retrouvé un bon état d'esprit pendant l'entraînement et durant les trois dernières semaines »

Après une fin de saison pénible, le PSG doit se relancer et Tuchel est en tout cas convaincu de ses troupes : « C'est toujours comme ça. L'état d'esprit de mon vestiaire, c'est qu'il veut gagner tous les titres possibles et c'est normal. Tout le monde attend ça et ce n'est jamais facile donc on doit se concentrer sur le fait de faire les chses. Rennes ne va pas nous donner le titre, on doit le prendre. On doit être sérieux, à notre meilleur niveau possible, on doit être concentré sur notre jeu : attaquer, fermer les espaces pour attaquer et défendre. Après, on verra, on peut gagner mais on doit le faire. Aucune équipe n'a gagné en parlant. J'ai l'impression que nous sommes prêts pour ça. Je demande à ce qu'on donne tout et qu'on joue ensemble. On a retrouvé un bon état d'esprit pendant l'entraînement et durant les trois dernières semaines. Je dois féliciter toutes les équipes pour ce voyage en Chine, c'était très exigeant mais tout le monde a été très professionnel. J'ai l'impression que nous sommes prêts, pour l'entraînement d'aujourd'hui et le match de demain. »

Du côté de Rennes, le coordinateur sportif Sylvain Armand a en tout cas d'ores et déjà expliqué que le PSG était supérieur, des propos qui font sourire l'Allemand : « Je ne pense pas une seconde à cette chose, si nous sommes supérieurs ou inférieurs. Je veux voir notre objectif, notre intensité et je veux qu'on joue avec la meilleure qualité possible, c'est ça la clé. Que les autres soient inférieurs ou avec des joueurs blessés, ce n'est pas mon problème. Cela n'aide pas. » 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

vendredi 27 novembre

jeudi 26 novembre

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux