Article 

«Suffisance» et manque «d'intensité et d'agressivité» avoués par les joueurs du PSG

Publié le samedi 7 avril 2018 à 15:06 par Philippe Goguet
Auteurs d'un petit match nul 1-1 à Saint-Etienne ce vendredi soir, les joueurs parisiens ne se sont pas trop cherchés d'excuses pour expliquer la catastrophique première période qu'ils ont faite : «suffisance», «relâchement» et manque «d'intensité et d'agressivité» ont été au cœur des discours d'après-match.

Cela aurait pu être le match du titre pour le PSG mais cela a finalement été l'un des plus mauvais de la saison, même si la défaite a été évitée. Sur la pelouse de Saint-Etienne, le club parisien a livré l'une de ses prestations les plus ratées de 2017/2018, tout particulièrement avant la pause. Une première période pas loin d'être scandaleuse et qu'Emery a logiquement qualifié de «pire de la saison», Paris n'ayant jamais semblé aussi peu concerné. Même les parties autour ou après les huitièmes contre le Real Madrid n'avaient pas montré un PSG aussi démobilisé. Du côté des joueurs, on n'a pas vraiment caché que la tête n'y était pas trop.

Déjà tranchant sur Canal+ à la sortie du terrain, Meunier l'a tout autant été devant la presse : «Ce n'est pas évident à expliquer, on n'était pas vraiment concernés, il y avait quelques absences et ça n'a pas été évident. On s'est compliqués la tâche nous-mêmes, même s'il ne faut rien enlever au match de Saint-Etienne qui a bien joué le coup tactiquement. Ils étaient en supériorité dans chaque zone et on avait du mal à combler les espaces et les trous entre les lignes. La première période a été très mauvaise et on a de la chance qu'Alphonse (Areola) nous sauve sur le penalty. Ensuite, c'est dos au mur qu'on s'est rendus compte qu'on devait réagir.»

«Peut-être un peu de suffisance, tout simplement, qui entraîne un petit manque de peps et de grinta.»

Et quand il est demandé au Belge la raison de ce PSG sans âme, il peine un peu à l'expliquer : «Je ne sais pas, peut-être un peu trop de facilité. On touche à la fin de la saison, le titre nous tend les bras. Peut-être un peu de suffisance, tout simplement, qui entraîne un petit manque de peps et de grinta. Les changements effectués par le coach, comme par exemple l'entrée de Thiago Silva, ont porté leurs fruits. En meneur d'hommes, il a bien replacé l'équipe. Pour le reste, on a eu la bonne réaction. On avait à coeur de ne pas perdre ce soir et c'était le but.»

«On a vu tout de suite que ça ne marchait pas et on s'est entêté à faire des choses qui n'étaient pas les bonnes »

Du côté de Kylian Mbappé, le discours n'est pas forcément très différents dans le fond, même si les maux identifiés ne sont pas tout à fait les mêmes : «Il y avait une bonne équipe en face quand même même si, nous, on n'a pas mis d'intensité et d'agressivité. On n'a pas su poser le ballon comme on sait le faire d'habitude et, face à une bonne équipe, on souffre, on souffre et on s'en sort bien avec le 1-0. On est quand même des professionnels et on est censés être des joueurs de haut niveau donc on doit se remettre chaque semaine à bloc, on ne doit pas avoir d'excuses et c'est surtout cette équipe qui nous a mis en difficulté. On avait quand même des bonnes intentions mais on a vu tout de suite que ça ne marchait pas et on s'est entêté à faire des choses qui n'étaient pas les bonnes et on a souffert.»

Littéralement à la rue pour son retour sur les terrains après un mois d'absence (dont quatre matches sur le banc), le capitaine du soir Marquinhos n'a pas caché les difficultés du soir : «Il y a beaucoup de points négatifs, il faut qu'on analyse mieux ce match. Un peu trop de relâchement dès le début, il faut qu'on fasse mieux la prochaine fois vu qu'on sera confrontés à une très bonne équipe. Ils nous ont mis en difficultés aujourd'hui, on n'arrivait pas à défendre ni à presser.» Et Mbappé de prévenir, avant un PSG/Monaco qui peut sacrer le PSG dimanche prochain : «Si on joue comme ça, il n'y aura pas de fête.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux