Article 

Tuchel : « Ce n'était pas nous »

Publié le mardi 20 octobre 2020 à 23:28 par Philippe Goguet
Interrogé par RMC Sport après la défaite 2-1 de son équipe contre Manchester United, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel n'a pas caché le non-match de son équipe, dominée à tous les niveaux. Il refuse toutefois de paniquer.

Un PSG très loin de celui vu en finale de la C1

« Oui, c'est ça, on doit le remontrer et ça recommence encore mais ce n'était pas possible pour nous aujourd'hui. Je ne sais pas pourquoi mais, évidemment, on a manqué de rythme et d'intensité. C'est clair qu'on n'a pas trouvé notre rythme mais c'était une surprise alors qu'on a bien préparé et qu'on a fait des matches auparavant. Ce n'était pas comme ça aujourd'hui. »

En colère vis-à-vis de l'attitude du PSG en première période ?

« Non parce que ce sont les mêmes joueurs qui ont bien fait durant le dernier match, depuis beaucoup de semaines et beaucoup de mois. OK, ça arrive qu'on fasse une première mi-temps pas assez forte, pas assez ensemble et c'était comme ça. C'était difficile pour nous aujourd'hui de trouver l'état d'esprit, ce qui est nécessaire en Ligue des champions. Je ne sais pas pourquoi mais c'est comme ça. »

Une deuxième période légèrement meilleure que la première :

« Ce n'était pas difficile de faire une meilleure deuxième période après cette première. On a fait ça mais c'était un match trop ouvert en seconde mi-temps et on n'a pas eu la capacité aujourd'hui à contrôler le match et jouer plus simple, créer des occasions avec plus de patience. C'était dur aujourd'hui pour nous et on doit l'admettre. C'est comme ça. »

Un milieu du PSG en perdition :

« Oui, c'est comme ça. Dans quelques matches, cela arrive. C'était la première fois comme ça (avec ce trio Danilo/Gueye/Herrera) et ce n'est pas facile. Ce n'était pas le meilleur match des trois. Gana (Gueye) est blessé, les autres sont blessés et ce n'est pas facile. »

Une animation offensive décevante ?

« Bien sûr ! On a manqué beaucoup de choses, offensivement comme défensivement. Ce n'était pas un match à notre niveau, pas du tout, dans les phases offensives comme défensives, techniquement, tactiquement mais aussi dans l'intensité, le contre-pressing. Ce n'était pas nous, clairement, mais ce n'est qu'une fois et ce n'est pas le moment d'être en colère ni le moment de perdre la tête. On doit être très honnêtes avec nous et très critiques comme toujours. C'était un début très dur, très très dur. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

jeudi 19 novembre

mercredi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux