Article 

Du bluff évoqué entre le PSG et l'Inter sur les dossiers Cavani et Icardi (Gazzetta)

Publié le samedi 23 mai 2020 à 20:24 par Philippe Goguet
Alors que le PSG et l'Inter Milan se retrouvent en concurrence sur les deux dossiers Icardi et Cavani, la Gazzetta dello Sport décrit plusieurs manoeuvres des deux clubs comme du bluff avant tout.

A la fois coéquipiers plutôt proches dans le vestiaire et concurrents directs sur le terrain, Edinson Cavani et Mauro Icardi n'évolueront plus ensemble la saison prochaine mais leurs avenirs se retrouvent complètement mêlés et liés à deux clubs : le PSG et l'Inter Milan. A tel point que les deux camps usent de nombreux stratagèmes pour tenter de tromper l'autre selon la Gazzetta dello Sport du jour qui consacre un long article aux destins des deux hommes.

Dans le dossier Icardi, il a récemment fuité qu'une première offre du PSG à hauteur de 50M€ plus des bonus allait bientôt être faite, offre confirmée par plusieurs sources mais démentie par d'autres auprès de la Gazzetta. Oui, Icardi est bien l'un des dossiers chauds du moment puisque son option d'achat expire au 31 mai et le PSG veut le faire signer de façon définitive. Mais Paris n'est pas prêt à tout au niveau financier et voudrait bien une ristourne de l'Inter Milan sur le montant du transfert. Dans l'idée, l'Inter ne serait pas contre, mais pas au point de lâcher 20M€ en route, l'option d'achat étant de 70M€.

Mais les fausses pistes vont même plus loin selon la Gazzetta. Ce serait ainsi Paris qui aurait fait fuiter que Cavani est prêt à largement réduire son salaire pour rester au PSG encore un peu. Le but est de mettre la pression à l'Inter dans le dossier Icardi via un message simple : « si vous n'acceptez pas nos demandes de réduction du montant du transfert, on pourrait finalement se tourner vers Cavani qui coûte beaucoup moins cher à prolonger. »

Cette volonté de Cavani de réduire de pratiquement moitié son salaire afin de rester au PSG a d'ailleurs été démentie par l'entourage du joueur à la Gazzetta et l'Inter est toujours en course sur ce dossier, l'Uruguayen étant une des principales pistes en cas de départ de Lautaro Martinez. Mais Cavani devra aussi baisser son salaire estimé à 12M€ net annuels s'il veut signer à Milan : le plus gros salaire de l'Inter est de 7,5M€ annuels et l'actionnaire principal ne compte pas offrir plus, même à un Cavani en fin de bail. 

Entre le PSG qui ne veut pas surpayer Icardi, l'Inter qui n'entend pas lâcher de suite son buteur argentin à moins de 70M€ et l'entourage de Cavani qui négocie de son côté le futur contrat du joueur avec d'autres clubs (Atlético, Inter Miami, etc), le bluff entre les divers camps devrait durer encore un certain temps...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 04 juin

mercredi 03 juin

mardi 02 juin

lundi 01 juin

dimanche 31 mai

samedi 30 mai

vendredi 29 mai

jeudi 28 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux