Article 

Le PSG compte bien lever l'option d'achat d'Icardi (LP)

Publié le vendredi 10 janvier 2020 à 19:21 par Philippe Goguet
Après L'Equipe ce matin, c'est Le Parisien qui confirme que le PSG est seul décideur concernant l'avenir à Paris de Mauro Icardi. Le club compte bien lever l'option d'achat et la seule inconnue du dossier est de savoir quand ce sera fait. Cela semble prévu pour la fin de la saison.

Si la presse italienne rivalise d'imagination depuis des semaines pour brouiller les pistes concernant l'avenir de Mauro Icardi, les violons sont accordés du côté des médias français et une nouvelle confirmation est arrivée dans le dossier de l'avenir de l'attaquant argentin. Après L'Equipe, Le Parisien confirme que c'est bien le PSG qui a la main sur l'option d'achat incluse dans le prêt du joueur. Sous-entendu, si Paris décide de lever la fameuse option, Icardi ne pourra rien y faire.

Il n'est évidemment pas question de retenir contre son gré le joueur mais le PSG est bien conscient que c'est lui qui décidera dans ce dossier, et ce malgré les nombreuses déclarations de la femme et agent du joueur faisant passer Icardi pour le décideur. Si le PSG lève l'option, Icardi sera sous contrat jusqu'en juin 2024 comme cela a été convenu en septembre dernier au moment du prêt. Une version partagée à l'époque par le spécialiste italien du mercato Gianluca Di Marzio et confirmée par L'Equipe ce matin.

Tout a été négocié dans la journée du 2 septembre, celle qui a vu le joueur débarquer à Paris en provenance de Milan, et le clan Icardi s'est mis d'accord aussi bien pour son contrat de la saison en cours où il est prêté que pour les années suivantes si Paris venait à lever l'option. La seule différence notable entre ce qui a été annoncé entre les médias italiens en septembre et maintenant vient finalement du montant de l'option d'achat. Là où Di Marzio a évoqué un prêt payant de 5M€ et une option d'achat de 65M€, Le Parisien n'évoque qu'une option d'achat de 70M€.

Du côté du PSG, on est en tout cas persuadé que Mauro Icardi est bien le successeur d'Edinson Cavani à la pointe de l'attaque parisienne. L'inconnue réside en revanche dans la date à laquelle le PSG va lever l'option d'achat présente dans le prêt. Si le journal régional affirme ne pas savoir jusqu'à quelle date est valable l'option d'achat, la logique voudrrait qu'elle coure jusqu'au 30 juin prochain, date de fin du prêt. Du côté du PSG, on n'est en tout cas pas pressé de la lever, Paris étant en position de force sur ce dossier.

Récemment, Icardi a laissé entendre qu'il souhaitait parler avec le PSG du futur au mois de mai prochain et le timing pourrait aussi convenir au club de la capitale. Comme l'explique Le Parisien, « l'idée est que, d'ici là, l'Argentin continue sur le même rythme, et que sa famille et lui s'épanouissent dans la capitale avec l'envie d'y poser leurs bagages pour les années à venir. » Il sera alors temps de signer le contrat déjà écrit qui convient aux trois parties.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 17 septembre

mercredi 16 septembre

mardi 15 septembre

lundi 14 septembre

dimanche 13 septembre

samedi 12 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux