Article 

Reprise difficile pour Moscardo, mais prêt prolongé au Corinthians ?

Publié le lundi 17 juin 2024 à 12:47 par Jean Chemarin
Gabriel Moscardo était titulaire dimanche soir lors du derby Corinthians/São Paulo FC et a disputé 45 minutes poussives avant d'être remplacé à la mi-temps. Un changement prévu en amont par son entraîneur, qui l'a défendu après le match et a confirmé qu'il était possible que le milieu brésilien appartenant au PSG prolonge son prêt jusqu'en fin d'année.

Le 8 juin dernier, le site brésilien Identidade Corinthiana, spécialisé sur le Corinthians, révélait qu'il existait une possibilité pour que le prêt de Gabriel Moscardo à son club formateur, qui expire au 30 juin, soit prolongé de six mois pour permettre au club brésilien de conserver son jeune milieu défensif jusqu'à la fin de la saison brésilienne (qui se termine en décembre).

Dans la foulée, Fabrizio Romano avait refroidi cette éventualité en assurant que le plan du PSG était de compter sur Gabriel Moscardo dès cet été. Depuis, le jeune milieu défensif a fait son grand retour de blessure le 12 juin dernier contre l'Atlético-GO en entrant en jeu à la 55e minute de jeu à la place de son ami Breno Bidon (19 ans).

Ce dimanche soir, Moscardo était titulaire pour la première fois depuis plus de six mois lors du Majestoso, le nom du derby entre le Corinthians et le São Paulo FC de Lucas Moura, qui a d'ailleurs inscrit le premier but du match dès la 4e minute de jeu. Le match s'est finalement soldé par un nul 2-2 et Moscardo a été remplacé à la mi-temps par Breno Bidon. Un changement prévu avant le match selon son entraîneur Antonio Oliveira.

Moscardo en manque logique de rythme

La mi-temps disputée par Moscardo ne restera pas dans les annales et GloboEsporte lui a attribué la note de 4/10 : « Il a ressenti le manque de rythme dans un match d'une grande intensité », a commenté le média brésilien. Difficile en effet d'en vouloir à Moscardo, opéré fin janvier du pied gauche après de longues négociations entre son club et le PSG pour son transfert et seulement revenu à la compétition il y a cinq jours.

A l'issue du match nul 2-2 de son équipe, l'entraîneur du Corinthians Antonio Oliveira a d'ailleurs tenu à défendre Moscardo et à justifier son choix de le titulariser : « C'est évident que Gabriel revient de blessure, mais il s'entraîne depuis longtemps. S'il ne joue pas, il ne pourra jamais avoir de rythme. De ce point de vue, nous devions augmenter la taille de l'équipe et, bien sûr, donner des minutes à Gabriel, car c'est un joueur que nous allons utiliser. Il a également joué un rôle dans le marquage d'Arboleda, en particulier sur les coups de pied arrêtés. »

« Je ne sais pas si Moscardo va partir, il peut même éventuellement rester »

Antonio Oliveira a ensuite suggéré la possibilité que Moscardo reste plus longtemps que prévu au Corinthians : « Les gens disent : "Ah, mais Moscardo va partir". Mais moi, je ne sais pas s'il va partir, il peut même éventuellement rester et devenir un renfort. C'est dans cette optique qu'il a été aligné (pour le match), c'est quelque chose qui faisait déjà partie de la planification et du plan de jeu que nous avons structuré pour lui », a-t-il confié.

Le Corinthians attend une réponse du PSG

Directeur du football du Corinthians, Fabinho Soldado s'est lui aussi confié aux journalistes brésiliens dimanche soir à l'issue du derby et a confirmé qu'il était possible que Moscardo soit prêté jusqu'en décembre à son club : « Moscardo a un contrat jusqu'au 30 (juin). Nous avons déjà parlé d'une extension avec le PSG, avec qui la relation est très bonne. Nous n'avons pas encore de réponse. Moscardo répond très bien sur le terrain, il entre dans les matches, il connaît déjà le club et on ne peut lâcher personne. Tant qu'il sera avec nous, il nous aidera beaucoup. »

Actuellement 16e sur 20 du championnat brésilien après 9 matches disputés, le Corinthians est aux portes de la zone rouge et n'a pas beaucoup de cartouches dans son effectif, ce qui explique aussi pourquoi il utilise Moscardo et aimerait le conserver jusqu'en décembre. Pour le moment, le PSG n'a pas encore pris de décision et vise toujours le recrutement d'un milieu défensif créatif lors du mercato d'été. La priorité se nomme João Neves selon RMC Sport, mais Benfica réclame entre 100 et 120 M€ et le dossier est loin d'être gagné.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

mardi 09 juillet

lundi 08 juillet

dimanche 07 juillet

samedi 06 juillet

vendredi 05 juillet

jeudi 04 juillet

mercredi 03 juillet

mardi 02 juillet

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee