Article 

Vu de Séville, d'autres conditions dans la clause de Sarabia

Publié le dimanche 23 juin 2019 à 18:18 par Philippe Goguet
Considéré comme une piste sérieuse du PSG, Pablo Sarabia dispose d'une clause libératoire dont les conditions ne sont pas les mêmes selon la presse française et espagnole.

Dans le viseur du PSG depuis plusieurs mois, le milieu offensif ou ailier droit de Séville Pablo Sarabia présente un intérêt particulier de par son prix annoncé. Le joueur de 27 ans bénéficie en effet d'une clause libératoire de 18M€ qui est bien en deça de sa réelle valeur marchande vu la saison que vient de faire le joueur, désormais aux portes de la sélection espagnole. Ce dossier avait été initié par Antero Henrique du côté du PSG mais son successeur Leonardo est aussi intéressé comme l'a dévoilé récemment RMC.

Reste que la fameuse clause libératoire de Pablo Sarabia n'est pas vue de la même façon en France et en Espagne. Selon RMC, cette clause libératoire de 18M€ n'est plus valable à partir du 1er juillet puisqu'elle passe à 40M€ à ce moment-là, une somme plus proche de la valeur réelle du joueur mais aussi bien moins intéressante pour le club de la capitale. C'est un problème pour Paris sachant que le club tente surtout de vendre avant le 30 juin afin d'équilibrer ses comptes dans le cadre du fair-play financier.

Vu de Séville, on a toutefois d'autres chiffres concernant la clause de Sarabia comme l'a expliqué récemment le quotidien sportif local Estadio Deportivo. Selon cette source, la clause libératoire actuelle de Sarabia est bien de 18M€ mais elle ne passe en revanche pas à 40M€ au 1er juillet, elle va simplement augmenter de quatre millions pour passer à 22M€, et ce seulement « dans les derniers jours du mercato ». Le PSG aurait donc subitement beaucoup plus de temps pour boucler l'affaire.

De son côté, le Séville FC tente aussi de prolonger ce joueur et donc de retirer cette clause libératoire un peu trop accessible à son goût. Mais face au PSG ou au Real Madrid, le club sévillan manque d'arguments financiers pour retenir celui qui a été l'un des meilleurs joueurs de la saison. Comme l'explique aussi Estadio Deportivo, le club andalou propose un salaire annuel de 3M€ net quand Paris lui offre 5M€ par an. Avec un tel écart, il est aisé de comprendre pourquoi Sarabia est prêt à rejoindre le PSG comme l'expliquait récemment RMC.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

vendredi 27 novembre

jeudi 26 novembre

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux