Article 

La France bat l’Allemagne, Mbappé très actif, Kimpembe solide

Publié le mercredi 16 juin 2021 à 9:56 par Pierre Bastide
L’équipe de France a battu l’Allemagne (1-0) pour son premier match de groupe de l’Euro. Titulaires dans les rangs français, Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe ont réalisé une bonne performance.

Une entrée réussie. Dans son match d’ouverture de l’Euro aux allures de finale, l’équipe de France s’est imposée contre l’Allemagne sur la plus petite des marges (1-0) au terme d’une partie où l’intensité et le sens collectif des Bleus ont primé. Portée par un Paul Pogba inspiré, la formation de Didier Deschamps a renoué avec l’identité de jeu qui l’avait hissée sur le toit du monde en 2018 : une imperméabilité défensive associée à une capacité à se projeter en contre. Redoutable.

Dans ce schéma de jeu, les Parisiens Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe ont brillé. Installé aux côtés d’un Raphaël Varane des grands soirs, le défenseur central a réalisé un match complet. Il a pourtant été énormément sollicité, notamment en deuxième mi-temps quand les Bleus ont volontairement laissé le ballon aux Allemands. Le joueur de 25 ans a tenu son rang face aux vagues adverses, et de belle manière. L’Équipe lui attribue un 7/10 après une « performance vraiment convaincante » où il s’est montré souverain dans la surface. 

Costaud dans les duels et « très juste » dans son placement, Kimpembe n’aura été inquiété que par un centre à la trajectoire incertaine repris de volée par Serge Gnabry à la 54e minute. Un frisson sans conséquence pour la défense française. Ce « quasi sans-faute » a permis aux Bleus de contrôler une équipe allemande à la possession stérile et de déployer leur plan de jeu synonyme de projection en contre à la récupération.

Kylian Mbappé a notamment bien su exploiter ces phases pour créer le danger dans la défense adverse. L’attaquant français avait pourtant commencé timidement la rencontre avant de se distinguer juste après le premier quart d’heure par une frappe du droit repoussée par Neuer. Une montée en régime mal récompensée par la suite. Noté 6/10 par L’Équipe, le meilleur buteur de Ligue 1 a d’abord « manqué d’efficacité dans le dernier geste ».

Le buteur parisien a finalement réussi à régler la mire avec une superbe frappe enroulée dans le petit filet à la 66e minute, finalement refusée pour une position de hors-jeu. De la frustration, il en sera encore question après ses deux passes « presque décisives » - pour Adrien Rabiot, qui a trouvé le poteau à la 52e, et Karim Benzema dont le but à la 85e est également refusé pour un hors-jeu – et le penalty non-sifflé par l’arbitre espagnol (78e) alors que Mats Hummels l’avait fauché par derrière dans la surface. Mbappé n’aura donc pas été décisif sur ce match, mais sa prestation est de bon augure pour la suite de la compétition.

Prochain rendez-vous contre la Hongrie, samedi à 15h.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 04 août

mardi 03 août

lundi 02 août

dimanche 01 août

samedi 31 juillet

vendredi 30 juillet

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux