Article 

Neymar, « l'arc et la flèche » de la Seleção

Publié le mardi 13 octobre 2020 à 19:37 par Philippe Goguet
Actuellement en sélection brésilienne, Neymar a vu la presse de son pays le décrire comme un arc et une flèche, une comparaison validée par le sélectionneur qui souligne son profil de créateur et buteur à la fois.

Touché au dos avant le match contre la Bolivie il y a quelques jours et désormais « physiquement bien » selon son sélectionneur Tite, Neymar est dans une phase où le Brésil l'apprécie particulièrement, ce qui n'a pas toujours été le cas. Sa maturité est louée, Tite expliquant à la presse que « Neymar est un homme, plus un petit garçon, et il est maintenant complètement mature » mais ce n'est pas seulement l'évolution mentale du joueur qui ravit le Brésil, c'est aussi son développement comme joueur.

Il y a peu, l'un des consultants les plus connus du Brésil, Gustavo Villani, expliquait que Neymar était devenu « l'arc et la flèche » de la Seleção, une affirmation que le sélectionneur brésilien partage : « Il évolue, de plus en plus, et cela me rend très heureux. En termes techniques et tactiques, il n'est maintenant plus seulement une flèche. J'ai vu cette déclaration, qu'il est l'arc et la flèche, le lanceur et le finisseur. Il a développé cela, et c'est ce qu'il s'est passé dans le match (contre la Bolivie) : faire des passes décisives, faire l'avant-dernière passe, casser le marquage. Il a ces deux possibilités. »

Au Brésil, on a largement scruté le positionnement de Neymar un cran plus bas avec le PSG à Reims, comme relayeur, et Tite l'a d'ailleurs souligné : « D'un point de vue technique, cette plus grande liberté, de se déplacer pour être un joueur d'articulation, d'aller avec agilité sur le côté, sur l'aile, favorise aussi cela. Quand je dis que cela le favorise, Juninho (Paulista, le coordinateur de la sélection) me regarde et sourit, il aime les joueurs créatifs parce qu'il était comme ça. Cette adaptation vient aussi du PSG, qui a travaillé dans ce sens. Nous devons avoir la sensibilité de travailler cet aspect, parce que c'est ce qu'il est en train de faire dans son club. »

Dans la presse locale, on se plaît même déjà à imaginer Neymar en relayeur afin de pouvoir intégrer un des très nombreux talents offensifs locaux en plus dans le 4-3-3 de la Seleção.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux