Article 

Les premiers pas de Danilo Pereira en chiffres

Publié le vendredi 23 octobre 2020 à 20:13 par Thibaut Brossard
A peine arrivé et déjà propulsé dans le onze de départ, Danilo Pereira n’a pas survolé les débats mais a rendu une copie propre face à Manchester United mardi soir. Retour en détails et en chiffres sur la performance du Portugais pour sa première sous les couleurs parisiennes.

Avec le ballon, Danilo a joué la sécurité, privilégiant les passes courtes vers les joueurs proches de lui. Il n’a tenté que 3 passes longues (pour 1 réussite) alors que c’est un domaine dans lequel son apport est attendu. Au total, il a réussi 86 % de ses passes mais ses destinataires privilégiés sont des défenseurs (en particulier Kurzawa) et son partenaire du milieu Herrera :

Il n’a en revanche jamais trouvé ni Mbappé ni Kean, les deux avants-centres et a eu plus de mal dans les transmissions sous pression.

Malgré sa position de sentinelle, son influence balle au pied n’a pas franchement sauté aux yeux. Il n’a touché « que » 62 ballons, ce qui pour un milieu de terrain du PSG est finalement assez peu. Lors de cette partie, Neymar (93), Kurzawa (92) et Diallo (81) ont plus touché le cuir que lui.

Offensivement, il n’a pas pesé : il n’est crédité d’aucun tir ni d’aucune passe clé. Il s’est d’ailleurs assez peu aventuré dans le dernier tiers adverse comme en témoigne sa carte des ballons joués :

Défensivement, il s’est en revanche illustré. Il est en particulier l’auteur de 6 interceptions. Lors de cette première journée de Champions League, seuls Lucas Leiva (Lazio) et Murilo Cerqueira (Lokomotiv Moscou) ont fait mieux (7).

Il a par ailleurs réussi 3 tacles sur 4 et récupéré 6 ballons (seuls Diallo, 10, et Di Maria, 7, ont fait mieux côté parisien). Il ne figure en revanche pas parmi les joueurs ayant disputé le plus de duels. On ne recense en effet que 6 duels joués, dont 4 gagnés. Il a gagné le seul duel aérien qu’il a disputé, sans réelle surprise.

Compte tenu de son poste et de son physique, on aurait pu s’attendre à ce qu’il dispute plus de duels. A voir sur le long terme si cette tendance se confirme.

Il a par conséquent commis une seule faute (pour couper intelligemment une contre-attaque dangereuse) qui lui a d’ailleurs logiquement valu un carton jaune.

Le bilan est donc correct pour une première, en Champions League, sous ses nouvelles couleurs, pour l’ancien capitaine du FC Porto. On a forcément hâte de le voir à l’œuvre aux côtés de Verratti avec qui il semble très complémentaire.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

jeudi 19 novembre

mercredi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux