Article 

Le Crom : « Je suis toujours en contact avec Verratti et Silva »

Publié le samedi 18 janvier 2020 à 10:56 par Philippe Goguet
Interrogé par le journal local Le Télégramme à la veille de Lorient/PSG, l'ancien gardien remplaçant du club parisien Ronan Le Crom est revenu sur son aventure parisienne. Il dévoile notamment être toujours en contact avec Thiago Silva et Marco Verratti.

Aujourd'hui courtier en assurances, Ronan Le Crom a été l'un des premiers gardiens de l'ère QSI. Pur Breton, le gardien aux 250 matchs de L1 s'est confié au journal local Le Télégramme à la veille de la rencontre entre Lorient et le PSG, deux clubs qu'il connaît bien. Il explique notamment comment il s'est retrouvé à Paris : « J’étais alors, à 38 ans, plutôt en fin de carrière. J’ai eu l’occasion de m’entraîner avec le Paris Saint-Germain du temps d’Antoine Kombouaré. Quand le club a été racheté par les Qataris, je suis allé remercier le staff. Leonardo, le directeur sportif, et Carlo Ancelloti, le nouvel entraîneur, voulaient un quatrième gardien expérimenté. Ils m’ont rappelé. »

Une aventure complètement folle pour lui comme il l'explique : « Quand j’ai paraphé mon contrat, il y avait Maxwell dans le bureau d’à côté. Au mercato suivant, en stage aux États-Unis, je vois Ibrahimovic, qui venait de signer, s’asseoir à la place libre à côté de moi… c’est plutôt sympa. Ce sont avant tout de très, très grands professionnels. Des gens qui ont un peu plus de talent au départ, mais qui sont des travailleurs de tous les jours. Comment était le groupe ? Ce fut certainement l’un des plus faciles au niveau de la vie de groupe. Il y avait beaucoup de respect entre les joueurs. Il font partie du collectif : le statut de star est donné par l’extérieur.»

« Ça a été pour moi l’ascenseur émotionnel : c’était mon dernier match, j’étais champion de France… et j’étais expulsé du terrain »

Quatrième gardien de l'effectif, il est resté dans ce rôle jusqu'en mai 2013, date à laquelle il a arrêté sa carrière sur un match entre Lorient et le PSG. Entré à la mi-temps, il avait été expulsé après 20 minutes et raconte cette fin douloureuse : « J’étais un peu amer au départ puis maintenant, avec le recul, plutôt amusé. Les deux autres gardiens s’étaient fait porter pâles… et, pour être champion de France, il me suffisait de poser le pied sur le terrain. On menait 3 à 0 quand je suis entré. Ça faisait trois ans que je n’avais pas joué au foot. Sur un fait de match, j’ai pris un carton rouge. Immérité à mon avis, mais il n’y avait pas l’assistance vidéo à l’arbitrage. Ça a été pour moi l’ascenseur émotionnel : c’était mon dernier match, j’étais champion de France… et j’étais expulsé du terrain »

près de sept ans plus tard, l'ancien gardien est toujours en contact avec certains de ses anciens partenaires comme il l'explique : « Je travaille actuellement pour le syndicat des joueurs (UNFP), et en particulier le service d’assurance. Je suis toujours en contact avec Marco Verratti ou Thiago Silva. »

Match lié 


News 

vendredi 21 février

jeudi 20 février

mercredi 19 février

mardi 18 février

lundi 17 février

dimanche 16 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux