Article 

Al-Khelaïfi : « Je pense que nous ne sommes plus les bienvenus au Parc des Princes »

Publié le mardi 29 novembre 2022 à 9:04 par Luca Demange
Dans une interview accordée à Marca, Nasser Al-Khelaïfi a haussé le ton concernant le Parc des Princes. Le président du PSG n’est pas vraiment satisfait de l’interprétation de sa première sortie publique par le Conseil de Paris.

C'est le grand sujet du moment et Nasser Al-Khelaïfi n'a visiblement pas prévu de lâcher l'affaire : le PSG souhaite jouer devant plus de supporters, au Parc des Princes ou ailleurs. En discussions depuis des années avec la ville de Paris concernant le rachat de l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud, le club de la capitale voit les pourparlers rester en stand-by. Auprès du média américain, le dirigeant qatari avait laissé entendre que l'exploitation du Parc des Princes était perçu comme un enjeu central par Qatar Sports Investments (QSI), désireux de procéder à une lourde phase d'investissement. 

En face, la ville de Paris a aussi clamé sa position. De passage sur Sud Radio, le premier adjoint à la Maire de Paris, Emmanuel Grégoire, avait confié que la vente du Parc des Princes n'était pas l'idée première de la ville : « Nous, c’est pas notre première option de leur vendre le Parc des Princes. C’est le patrimoine de la ville, le patrimoine des Parisiens. (...) Ce n’est clairement pas notre option prioritaire. Elle est plutôt de rester sur un modèle de bail, de location longue durée. Mais par définition, quand on essaie de construire l’avenir avec nos partenaires, on n’est pas obtus. Ce n’est clairement pas notre préférence et ils le savent mais je préfère continuer à discuter avec le PSG. »

« Nous avons besoin d'un accord équitable », Nasser Al-Khelaïfi remet la pression

Une position qui n'est pas du goût de Nasser Al-Khelaïfi. Lors d'une interview accordée à Marca, le patron du PSG et de BeIN Media Group en a remis une couche, expliquant les positions différentes des deux parties : « Notre première option est de rester, mais je ne pense pas que la Mairie veuille que nous restions. Ils font pression sur nous pour que nous partions. Cela fait cinq ans que nous discutons avec eux. À chaque fois, ce sont les mêmes fausses promesses : aujourd'hui, demain, cette élection, la prochaine élection..... Nous sommes fatigués de tout cela. Nous avons besoin d'un accord équitable. J'aime le Parc des Princes, c'est notre histoire et je la respecte plus que tout, et rester a toujours été notre premier choix. Mais je ne pense pas qu'ils veuillent de nous là-bas. »

« Le conseil municipal pense que nous plaisantons, mais ce n'est pas le cas et nous sommes très sérieux quant aux autres options. »

Le président de l'Association européenne des clubs (ECA) explique que ce désaccord prolongé motive sérieusement le PSG à étudier d'autres options que le Parc des Princes : « Quelque 80 millions d'euros ont été investis dans le stade de notre poche, mais ce n'est pas notre stade, qui d'autre le ferait ? Nous voulons un stade comme tous les autres clubs, nous devons augmenter nos revenus, avoir un meilleur stade pour nos fans, et avoir plus de fans qui viennent que nous ne pouvons en accueillir. Le conseil municipal pense que nous plaisantons, mais ce n'est pas le cas et nous sommes très sérieux quant aux autres options. Nous étudions d'autres options car je pense que nous ne sommes plus les bienvenus au Parc des Princes. Ils jouent avec nous et nous en avons assez. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mardi 07 février

lundi 06 février

dimanche 05 février

samedi 04 février

vendredi 03 février

jeudi 02 février

mercredi 01 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee