Article 

Après le mercato, tout n'est pas oublié entre Tuchel et Leonardo (L'E)

Publié le lundi 19 octobre 2020 à 9:05 par Philippe Goguet
Malgré trois recrues dans les dernières heures du mercato estival, les tensions entre l'entraîneur parisien Thomas Tuchel et son directeur sportif Leonardo ne sont pas totalement apaisées selon L'Equipe. L'Allemand voulait notamment un défenseur central de plus.

Jeudi dernier avait lieu la première conférence de presse de Thomas Tuchel post-crise de fin de mercato, lorsque l'Allemand avait publiquement remis en cause sa direction dans sa capacité à gérer l'arrivée de recrues ou la gestion des fins de contrat. Cette fois-ci, pas de déclarations fracassantes qui auraient pu une nouvelle fois lui attirer les foudres de sa direction mais un discours au contraire bien plus calme et pondéré, l'Allemand expliquant notamment qu'il voulait « aller de l'avant » et n'avait « pas pris personnellement » la remise en place de Leonardo.

De son côté, le Brésilien n'a plus parlé à la presse depuis sa sortie après PSG/Angers (6-1), préférant visiblement répondre par trois recrues dans les 24 dernières heures du mercato. Pour autant, tout ne semble pas oublié entre les deux comme le rappelle L'Equipe qui fait un long point sur la situation et rappelle notamment que « leur collaboration ne s'étirera pas au-delà de cette saison, sauf revirement peu envisageable à date. » Tuchel sera alors en fin de contrat et Leonardo, s'il est toujours là, pourra enfin choisir son coach.

Mais si l'entraîneur parisien encore en poste n'a pas fait amende honorable malgré l'apaisement public manifesté, c'est peut-être aussi car les recrues arrivées sont avant tout des choix de Leonardo et pas de lui. Il souhaitait notamment le recrutement d'un défenseur central supplémentaire qu'il n'a pas obtenu malgré des rumeurs insistantes à propos de Rüdiger dans les dernières heures de l'été, Tuchel ayant directement appelé son compatriote.

Et s'il a refusé de relancer la guerre et arrondi les angles jeudi dernier, le coach n'a pas non plus hésité à rappeler qu'il n'avait que deux défenseurs centraux disponibles pour le match à Nîmes, signe que les tensions de l'été n'ont pas été oubliées pour autant. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux