Article 

Des remplaçants plus décisifs que la saison dernière

Publié le lundi 27 novembre 2023 à 9:53 par Maxence Venot
L'une des forces du PSG version Luis Enrique est l'apport et l'importance des joueurs qui entrent en cours de match, à l'image de Randal Kolo Muani vendredi contre l'AS Monaco. Contrairement à la saison passée, les remplaçants se montrent deux fois plus décisifs.

La saison passée, pour la première de Luis Campos dans la capitale, le conseiller sportif du PSG avait décidé de réduire quantitativement son groupe. Se rendant compte que les solutions étaient trop restreintes pour Christophe Galtier à l’époque, le dirigeant portugais et la direction parisienne ont renforcé l’effectif, en nombre de joueurs mais également en qualité puisqu’ils ont décidé de bâtir une équipe plus équilibrée et généreuse pour l’équipe dans l’effort.

Dans ses colonnes du jour, Le Parisien rapporte quelques chiffres confirmant l’importance et l’implication des remplaçants dans l’équipe de Luis Enrique. Le technicien espagnol est d’ailleurs un véritable adepte des ajustements en cours de match avec une moyenne de 3,7 changements par rencontre cette saison. « Je veux 20 titulaires, pas 11, 12 ou 13 (…) avec moi, il y a peu de titulaires ou de remplaçants » avait confié l’entraîneur parisien en septembre dernier.

Kolo Muani, super-sub de la saison

Les remplaçants lui rendent bien service depuis le début de la saison. Lors des 17 matches disputés par le PSG, les joueurs entrants ont déjà été décisifs 11 fois lors de 10 rencontres différentes selon Le Parisien avec 7 buts marqués, 3 passes décisives et un penalty provoqué. Au même stade la saison passée, les remplaçants de Christophe Galtier étaient deux fois moins décisifs puisqu'ils étaient impliqués sur "seulement" cinq buts.

Le joueur symbolisant le plus cet apport en cours de rencontre est Randal Kolo Muani. En cinq entrées en jeu, l’international français a marqué deux buts contre le Stade Rennais et l’AS Monaco, a délivré une passe décisive face à l’OGC Nice et a provoqué un penalty offrant la victoire au PSG toute fin de match contre Brest. Ce bilan est aussi bon que lorsqu’il débute les rencontres puisqu’il compte deux buts et une passe décisive en tant que titulaire.

Ce bilan général positif des remplaçants s’explique également par la qualité de ceux-ci. Plusieurs d’entre eux sont internationaux. Par exemple, vendredi contre Monaco, Luis Enrique comptait cinq joueurs régulièrement appelés avec leur sélection (Asensio, Kolo Muani, Lee, Danilo et Soler) et deux internationaux espoirs (Barcola et Ndour).


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

dimanche 03 mars

samedi 02 mars

vendredi 01 mars

jeudi 29 février

mercredi 28 février

mardi 27 février

lundi 26 février

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee