Article 

L'avenir de Campos au PSG ne serait pas lié à celui de Mbappe

Publié le samedi 10 février 2024 à 9:13 par Philippe Goguet
Très souvent liés puisque l'un est arrivé au PSG dans la foulée de la prolongation de l'autre en 2022, Luis Campos ne verrait toutefois pas son avenir être lié à celui de Kylian Mbappé, en fin de contrat en juin. Le dirigeant portugais a su trouver sa place et construire une bonne relation avec son président Nasser Al-Khelaïfi.

Personnage clivant et régulièrement très critiqué par les supporters parisiens, le directeur sportif du PSG Luis Campos semble aujourd'hui moins proche de la sortie que celui à l'origine de sa venue, Kylian Mbappé. Après sa prolongation en mai 2022, la star parisienne avait souhaité la venue de celui qui avait été l'un de ses premiers dirigeants à Monaco, Luis Campos. Mais là où l'attaquant n'avait resigné que pour deux ans de plus et est donc libre en juin prochain, le dirigeant est encore sous contrat jusqu'en 2025.

Selon la presse du jour, l'avenir de Mbappe et celui de Campos au PSG ne seraient d'ailleurs pas liés cette fois-ci. Il y a quelques semaines, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi a réitéré publiquement sa confiance envers le dirigeant portugais (cf article ci-dessous) et cette déclaration ne sort pas de nulle part comme l'explique le journal L'Équipe du jour qui consacre une double page au directeur sportif du PSG et à son bilan, assez moyen dans l'ensemble.

Campos et Al-Khelaïfi ont trouvé leur mode de fonctionnement

Alors que Luis Campos et Nasser Al-Khelaïfi avaient des relations pour le moins fraîches au départ après une brouille survenue à Lille en 2019, elle le sont beaucoup moins désormais et elles sont même désormais considérées comme solides au sein du PSG. Chacun a su trouver sa place et cela se répercute notamment dans les transferts avec une répartition des rôles bien définie : Campos initie les dossiers et lance les négociations, Nasser Al-Khelaïfi les termine, chacun restant ainsi dans le domaine où il est le plus compétent. 

Sachant que l'entraîneur Luis Enrique apprécie l'action de son directeur sportif, en témoigne encore une fois ses propos très flatteurs à propos de Lucas Beraldo hier en conférence de presse, Campos semble donc bien accroché à son poste, surtout qu'il a arrêté son autre rôle au Celta Vigo. Après des débuts compliqués à Paris, le dirigeant a aussi entendu les critiques sur sa communication et en a tenu compte, se  faisant beaucoup plus discret qu'à ses débuts dans la capitale.

Comme l'explique un proche du club au journal sportif, « Campos a très vite compris le côté politique du PSG. c'est un domaine où il est très bon et sa communication entre pleinement dans ce cadre politique. » Un autre confirme : « Depuis le début de la saison, il a trouvé sa place et tout se passe bien mieux. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

lundi 26 février

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

samedi 17 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee