Article 

Le PSG dans le top 10 des clubs les plus valorisés du monde

Publié le vendredi 29 mai 2020 à 8:22 par Homer
Valorisé à près de 2 milliards d'euros, le PSG est entré dans le top 10 du classement Football Benchmark de KPMG. Décryptage.

Le PSG a progressé de deux places pour atterrir en 9e position de ce classement établi depuis 2016 par le cabinet spécialisé KPMG, qui classe les clubs les plus valorisés du monde selon plusieurs critières. Le club parisien rejoint ainsi l'élite européenne pour la première fois depuis 2016. Le PSG a enregistré la deuxième plus forte augmentation annuelle de la valeur d'entreprise (45%), derrière Galatasaray SK (49%) et devant l'Inter Milan (42%). Le top 10 de ce classement a connu un remaniement majeur : à l'exception des deux premiers, le Real Madrid et Manchester United, tous les clubs ont changé de position. 

Le club de la capitale est revenu dans le top 10, passant de la 11e à la 9e position. Les Champions de France enregistrent la deuxième plus forte hausse annuelle de la valeur d'entreprise, soit + 45%, et + 127% par rapport à 2016, grâce notamment à la stratégie de développement commercial : l'acquisition de stars du football comme Neymar et Mbappé et la mise en place d'une marque de lifestyle mondiale (partenariat exclusif avec Air Jordan), ont aidé le PSG à devenir le club avec les revenus commerciaux les plus élevés (337 M €) sur la période.

En 2014/15, le total des revenus d'exploitation du PSG s'élevait à 477M €, avec une croissance de 34% sur quatre ans. Il monte à 638M€ à l'issue de la saison 2018/19. Sur cette période, les revenus « Matchday » ont augmenté de +0,2% (seul club du top 10 à connaître une augmentation), ceux des droits de retransmission TV ont augmenté de +2,6%, tandis que les revenus commerciaux ont baissé de -3,0%. Tous les clubs ont diminué leur dépendance aux revenus matchday, à l'exception du club parisien.

Les 3 clubs du top 10 qui ont le plus progressé en valeur absolue sur la période 2016-2020 sont Liverpool (1,385 M€ ; +109%), Tottenham (1,266 M€ ; +158%) et le PSG (1,068 M€ ; +127%). Du côté parisien, la valeur d'entreprise a augmenté principalement grâce à une forte amélioration de la rentabilité et à l'augmentation de toutes les sources de revenus. Notons que dans le top 30 de ce classement de KPMG, il ne reste plus que deux clubs français, le PSG et l'OL. Il y'en avait 4 en 2016, mais l'OM (2016/17) et l'AS Monaco (2019/20) en sont sortis. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

samedi 04 juillet

vendredi 03 juillet

jeudi 02 juillet

mercredi 01 juillet

mardi 30 juin

lundi 29 juin

dimanche 28 juin

samedi 27 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux