Article 

Le PSG dédramatise la phrase de Mbappé sur Neymar, la presse un peu moins

Publié le mardi 28 septembre 2021 à 13:06 par Philippe Goguet
La petite phrase de Kylian Mbappé à propos de Neymar suite à sa sortie du terrain contre Montpellier a été largement dédramatisée par le PSG à la veille du choc face à City. Ander Herrera a assuré que tout allait bien et Pochettino n'en a pas fait toute une histoire. Mais la presse française reste prudente avant d'effacer cet épisode public entre les deux stars parisiennes.

Captée par les caméras de Canal+ samedi soir à quelques instants de la fin du match entre le PSG et Montpellier, la petite phrase d'agacement de Kylian Mbappé à propos de Neymar, « ce clochard, il ne me fait pas la passe », continue d'alimenter l'avant-match du choc contre City. Dès la fin de la rencontre, les deux hommes s'étaient parlés pour comme l'avait écrit L'Equipe lundi, ce que Mauricio Pochettino a d'ailleurs confirmé depuis : « Ce sont des choses qui arrivent sur le terrain. Mais j’ai parlé avec eux individuellement, et ils se sont aussi parlé ensuite entre eux. »

Lors de la séance d'entraînement du dimanche, les deux joueurs apparaissaient de nouveau bien plus proches et rigolant de nouveau ensemble, ce que l'entraîneur a également confirmé : « Vous avez aussi vu les images où ils s’amusent ensemble à l’entraînement. Ici, l’objectif est toujours de gagner et d’aider l’équipe et de s’aider entre eux à atteindre les objectifs. Ces petites choses peuvent rapidement prendre de l’ampleur à l’extérieur mais au sein du groupe, elles ne représentent rien. »

Herrera calme le feu

Présent en conférence de presse aux côtés du coach parisien, Ander Herrera est même allé un peu plus loin encore pour défendre l'unité du groupe. Alors que L'Equipe décrivait lundi une relation de plus en plus distante entre Mbappé et Neymar, le milieu espagnol a repoussé cette version alors qu'ils cotoyent les deux hommes depuis 2019 : « Dès que je suis arrivé, il y a une chose que j’ai pu constater, c’est la complicité entre eux. Ils avaient une connexion très spéciale et rien n’a changé jusqu’à présent. On peut le voir encore. Ils rigolent ensemble, se chambrent. »

Malgré cette déclaration sur la complicité des deux hommes d'Ander Herrera, la presse du jour ne remet pas vraiment en cause sa version de la veille concernant deux joueurs bien moins proches qu'ils ne l'étaient à leur rencontre. En cause aussi, la forte hispanisation, voire sud-américanisation, du vestiaire qui place Neymar au centre et Mbappé à la marge. Un équilibre qui a parfois fait Mbappé « se sentir à l'étroit au milieu de cette cour » selon Le Parisien. La réciproque est parfois vraie et les Sud-Américains du PSG n'avaient pas apprécié l'attitude Mbappé avant même sa sortie contre Montpellier selon L'Equipe.

Le pompier de service Ander Herrera assure pourtant que ce petit incident final n'est qu'un simple fait de match, lié à la starisation des concernés avant tout : « Dans un match, tout le monde veut marquer ou faire des passes décisives. On se taquine mais au final on s’aime bien. Mais comme je l’ai dit avant : dans ce club, les choses sont parfois surdimensionnées, prises hors contexte. Moi qui suis là tous les jours, je me dis que ce n’est pas possible tout ce qui sort. Mais je le prends aussi en souriant. Si j’ai un petit problème avec Paredes, personne s’en aperçoit. Mais avec Neymar et Mbappé c’est différent. »

Et le PSG attend désormais d'eux de les voir briller ensemble.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

dimanche 17 octobre

samedi 16 octobre

vendredi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux