Article 

Le PSG et la LFP répondent fermement à Javier Tebas

Publié le mercredi 8 septembre 2021 à 17:42 par Philippe Goguet
Après les nouveaux propos douteux du président de la Ligue espagnole Javier Tebas, le PSG et la LFP ont tour à tour répondu aux attaques du dirigeant espagnol. Et c'est peu dire que le ton n'a pas été amical.

Entre le PSG et Javier Tebas, la grande histoire d'amour vient de reprendre suite aux arrivées cet été de deux des figures du championnat espagnol, Paris ayant attiré le capitaine du Real Madrid Sergio Ramos et surtout la figure majeure de la Liga Lionel Messi. Comme toujours, le président de la Ligue de football espagnole a dégainé et visé l'actionnaire du club parisien via son compte Twitter : « Les États-clubs sont aussi dangereux pour l'écosystème du football que la Superligue. Nous avons critiqué la Superligue car elle détruit le football européen et nous sommes tout aussi critiques envers le PSG.  Pertes Covid + 300 M ; Droits TV en France - 40 % ; Et + 500M de salaires ? Intenable. »

Après cette première charge il y a six jours, Tebas est revenu à la charge ce mardi en conférence de presse : « Il y a des données qui montrent que ce (le projet parisien, N.D.L.R.) n'est pas viable. Aujourd'hui, le PSG dépense plus de 500 millions d'euros en salaires, alors qu'il y a eu les pertes liées au Covid, et la baisse des droits TV en France. Ce n'est pas viable. (...) Nous dénonçons le PSG et Manchester City depuis plusieurs années et nous allons recommencer. Nous allons régler le problème du PSG. Ce que le PSG fait est aussi dangereux que la Super League. Nous allons nous battre contre les clubs-états, qui sont autant nos ennemis que la Super League. »

Le PSG répond par une lettre

Le PSG a immédiatement répondu à l'un des hommes forts du football européen via une lettre que s'est procuré RMC : « Cher Monsieur Tebas, vous vous permettez d’attaquer publiquement le championnat de France, notre club, nos joueurs – et des joueurs d’autres formations – mais aussi les amoureux du football français, en faisant sans cesse des remarques insultantes et diffamatoires insinuant que nous ne respectons pas les règles économiques qui régissent le football, et d’autres sorties non fondées.

« Année après année, il ne vous a pas échappé que nous nous conformons pourtant aux régulations de l’UEFA et de la France »

Année après année, il ne vous a pas échappé que nous nous conformons pourtant aux régulations de l’UEFA et de la France, notamment celles de la DNCG. Il est d’ailleurs utile de souligner que la LFP n’a pas, contrairement à votre Ligue, attendu ces dernières années pour prendre des mesures et mettre en place un fort contrôle financier. Il est de notoriété publique que certains clubs espagnols et que votre Ligue sont confrontés à des niveaux d'endettement insoutenables après une mauvaise gestion flagrante, sans parler de la manière dont le football espagnol a été financé au cours de la dernière décennie – y compris par l'État. Désormais vous attaquez aussi directement et de manière irrespectueuse les joueurs, juste parce qu’ils ont décidé de quitter votre championnat. »

En conclusion, le PSG a rappelé à Tebas que ce sont pas moins de trois clubs espagnols qui ont poussé en faveur de ce projet et le club parisien a invité Tebas « à se concentrer sur les problématiques espagnoles »

La LFP s'en mêle aussi

« Les propos du président de la Ligue Espagnole de football ne sont pas dignes de l’institution qu’il représente »

Quelques minutes après cette lettre du PSG, c'est la LFP qui a publié sur son site web un communiqué pour remettre en place le dirigeant espagnol : « La Ligue de Football Professionnel tient à répondre avec détermination à la dernière déclaration de M. Javier Tebas au sujet du Paris Saint-Germain en particulier et de la situation de la Ligue 1 en général. Les propos du président de la Ligue Espagnole de football ne sont pas dignes de l’institution qu’il représente et que la Ligue de Football Professionnel a toujours respectée.

« La LFP tient à rappeler les largesses financières dont ont pu bénéficier les clubs espagnols durant de très nombreuses saisons »

La Ligue de Football Professionnel demande donc à M. Javier Tebas de surveiller ses déclarations outrancières. La Ligue de Football Professionnel et la Liga ne partagent visiblement pas la même approche de ce que devrait être les relations inter-ligues. La Ligue de Football Professionnel ne souhaite pas être la « muleta » agitée par M.Tebas afin de masquer les problèmes internes traversés actuellement par le football professionnel espagnol. Elle tient par contre à rappeler que les largesses financières dont ont pu bénéficier les clubs espagnols durant de très nombreuses saisons et qui sont à l’origine des problèmes actuels, ne sont ni de sa responsabilité, ni de celle du Paris Saint-Germain.

A ce sujet, la Ligue de Football Professionnel n’a aucune leçon à recevoir en matière de contrôle financier des clubs. Il est incontestable en effet que la LFP a joué un rôle moteur dans ce domaine au niveau européen avec la création de la DNCG qui constitue, encore aujourd’hui, un modèle de régulation performant reconnu de tous.

En conclusion, la Ligue de Football Professionnel conseille à M. Javier Tebas de revenir à plus de retenue. Chaque ligue professionnelle doit aujourd’hui travailler pour le développement de son championnat et pour le bien commun du football professionnel européen qui doit jouer l’unité afin de rebondir après la crise sanitaire qui a durement impacté son économie. Les ligues européennes doivent ainsi s’unir pour affronter les menaces à venir concernant le calendrier international. C’est le sens du travail des dirigeants du football français à travers leurs actions respectives au sein des instances internationales du football (UEFA, ECA, World Leagues Forum, European Leagues). »

Pour l'heure, le très tenace Tebas n'a pas répondu à cette double remise en place venue de France.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 17 septembre

jeudi 16 septembre

mercredi 15 septembre

mardi 14 septembre

lundi 13 septembre

dimanche 12 septembre

samedi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux