Article 

Neymar, une place à retrouver

Publié le jeudi 21 novembre 2019 à 20:09 par Philippe Goguet
Neymar va faire son grand retour sur les terrains ce vendredi face au LOSC. Alors que son entraîneur l'a tancé publiquement pour son passage à Madrid en milieu de semaine, il a aussi évoqué le poste d'un joueur qui a vu son équipe avancer sans lui.

Une polémique d'entrée

Neymar est de retour après un mois d'absence et le Brésilien a forcément été au coeur des débats lors de la conférence de presse de Thomas Tuchel. Le Brésilien n'a pas encore repris la compétition qu'il est même déjà au milieu d'une mini-polémique avec son voyage à Madrid pour assister à la Coupe Davis mardi soir. Une sortie qui n'a pas plu à son coach comme ce dernier l'a expliqué : « Qu'est-ce que je peux faire ? Je ne suis pas son papa, je ne suis pas la police, je suis l'entraîneur. Il a bien travaillé avant, idem hier après ce vol. Comme entraîneur, est-ce que j'aime ce vol ? Non, pas du tout, c'est clair. »

« Neymar a fait plus que les autres »

Pas question pour autant pour l'entraîneur parisien de s'enfoncer trop dans la polémique : « Mais est-ce que c'est le moment de perdre la tête ? Non, ce n'est pas le moment. Il a bien travaillé, il a été très professionnel pendant ces deux semaines, il a fait plus que les autres, il a fait les séances d'entraînement avec le groupe plus du travail individuel. Si toutes les choses se passent bien, il pourra jouer demain. C'est clair. On décidera demain matin s'il commence ou s'il rentre en jeu. Cela dépend. » De quoi, on ne le saura pas, mais Neymar ne jouera en tout cas pas les 90 minutes comme son coach l'a expliqué.

Quelle place pour Neymar ?

Reste, surtout, à savoir où Thomas Tuchel va faire jouer son joueur. Cette saison, Neymar a joué à de nombreux postes : second attaquant contre Strasbourg pour son retour à la mi-septembre puis surtout ailier gauche du 4-3-3 par la suite. Interrogé sur le positionnement à venir, le coach va répondre par une pirouette : « Neymar dans l'axe ou en 4-3-3 ? Ou les deux ensemble : il a joué comme un n°9 comme à Bordeaux, avec Pablo (Sarabia) puis Kylian (Mbappé) et Angel (Di Maria) sur les côtés et c'était très bien aussi. »

Ce ne sera pas forcément la formule conservée à l'avenir et elle n'a d'ailleurs été utilisée qu'à une seule repreise mais Tuchel va définir malgré tout deux grandes idées pour son joyau brésilien : « On peut faire les deux choses (à gauche ou dans l'axe du 4-3-3). On a joué en 4-2-3-1 contre Brest lors du dernier match et c'est aussi possible avec Neymar comme un 10 ou sur le côté gauche. Si on décide de jouer en 4-3-3, il peut être en n°9 ou sur le côté gauche. Mais je ne peux pas le dire maintenant. » 

Un joueur décisif aux yeux de Tuchel

Le match contre Lille devrait déjà donner une première réponse et celui contre Madrid une indication encore plus précise des plans pour le futur, notamment pour les gros matches. Actuellement, Mauro Icardi et Edinson Cavani se partagent la pointe de l'attaque et les deux joueurs seront disponibles face à Lille. Sur le flanc gauche, c'est Kylian Mbappé qui a été le plus utilisé dernièrement et le Français est incertain pour la partie. La seule certitude est finalement pour les joueurs évoluant sur le côté droit : Neymar ne viendra pas leur prendre leur place. Pour eux, ce sont plutôt les effets de bord liés au retour du Brésilien qui pourraient changer la donne.

« S'il joue pour nous, nous sommes super dangereux »

Car dans l'esprit de Tuchel, Neymar n'est pas vraiment un joueur qui va devoir gagner sa place comme les autres : « Ce qu'il va apporter ? Sa qualité ! Et des choses décisives. C'est ça, c'est simple et difficile en même temps. S'il joue pour nous, nous sommes super dangereux. C'est le joueur décisif pour nous. Il donne ça à l'équipe et c'est nécessaire si on veut continuer de gagner. » 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux