Article 

Une sortie prématurée en Champions League coûterait cher au PSG

Publié le mardi 24 novembre 2020 à 8:37 par Philippe Goguet
Le PSG/Leipzig de ce mardi est décisif dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions mais l'enjeu économique est tout aussi important que le sportif. Une sortie prématurée en Champions League représenterait un manque à gagner estimé entre 40 et 50M€.

Le PSG joue une partie de son avenir européen dès ce mardi soir contre Leipzig après la défaite en Allemagne lors du match aller (1-2) et Paris doit impérativement s'imposer pour continuer à penser aux huitièmes de finale dans un groupe très serré où toutes les équipes se tiennent en 3 points. Mais si l'impératif de victoire est sportif, il est tout aussi économique alors que la Ligue des champions est une compétition vitale pour les finances du PSG déjà fortement impactées par le Coronavirus.

Le manque à gagner en cas de non-qualification pour les huitièmes de finale du PSG est estimé entre 40 et 50M€ par le journal L'Equipe qui compte l'impact d'une élimination précoce dans tous les secteurs : les primes sportives versées par l'UEFA qui dépendent des résultats, les droits télévisuels qui dépendent du parcours du club et des autres clubs français mais aussi tout ce qui est lié à la billetterie et aux recettes dites de jour de match (loges, merchandising, etc).

Pas de huitièmes de finale signifie une réception de prestige en moins à la maison sachant qu'un match de la sorte au Parc des Princes rapporte en général autour de 5 à 6M€ une fois les frais liés à l'organisation déduits. Dans la période actuelle et les restrictions liées au nombre de personnes dans les stades, c'est forcément moins mais la manne reste non négligeable alors que tout euro est bon à prendre dans une saison où les pertes devraient encore être autour de 100M€ à l'issue de l'exercice selon les premières estimations.

Les résultats européens moyens de la saison n'aident pas non plus le club parisien alors que l'UEFA rémunère bien chaque point pris durant la phase de poules : 2.7M€ pour une victoire et 900 000€ pour un match nul. Une qualification pour les huitièmes de finale rapporte également 9.5M€ au club, hors droits TV et recettes liées au stade. Autrement dit, en trois victoires pour finir la phase de poules et une qualification dans la foulée, Paris récupérerait 17.6M€ de primes sportives de la part de l'UEFA, soit déjà plus que la prime de participation à la phase de poules qui s'élève à 15.25M€.

Le PSG n'a certes pas budgétisé d'aller en finale au cours de la saison comme il avait pu le faire l'an passé mais un échec dès le premier tour aurait un impact considérable dans ses finances, déjà bien handicapées. Un problème financier que même une longue campagne d'Europa League ne comblerait pas.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux