Article 

Bastia confirme que Lucas a simulé, s'appuyant sur le délégué du match

Publié le vendredi 19 août 2016 à 17:02 par Philippe Goguet
Après la décision de la commission de discipline d'instruire un dossier concernant l'incident qui a impliqué le parisien Lucas lors du match à Bastia, le club corse a communiqué et continue d'affirmer que le Brésilien a simulé le coup reçu. Le délégué du match a confirmé cette version selon le Sporting.

Au lendemain de la réunion de la commission de discipline ayant abouti à l'ouverture d'une instruction concernant l'agression dont a été victime Lucas lors du dernier Bastia/PSG (0-1), le club corse a communiqué sur le sujet et fait entendre sa voix. Le Sporting Club de Bastia a pris acte de la décision de la commission de discipline mais continue d'affirmer que Lucas a simulé quand la hampe de drapeau tenu par un supporter corse l'a touché alors qu'il allait tirer un corner en milieu de seconde période.

Bastia affirme notamment que cette simulation a été confirmée par le délégué principal du match dans son rapport après la rencontre, un élément nouveau que le Sporting n'avait pas encore publié. Par ailleurs, le supporter qui a voulu attaquer Lucas s'est présenté de lui-même au club et est interdit de stade jusqu'à la fin de la saison. Des travaux vont également être faits au poteau de corner.

Le communiqué complet de Bastia : 

«Le Sporting prend acte de la mise en instruction du dossier Bastia-PSG et de sa convocation en commission de discipline  le 15 septembre prochain.

Dans l’immédiat le club précise que :

* contrairement aux allégations du joueur et de certains médias, la simulation de M. Lucas Moura lors du tir d’un corner à la 66ème minute est attestée par plusieurs caméras et confirmée par le délégué principal de la rencontre dans son rapport d’après-match.

* cette simulation ne rendait pas moins répréhensible la tentative effectuée par un supporter de perturber le tir dudit corner à l’aide d’une hampe souple de drapeau. Suite à au message lancé par le Sporting le soir de la rencontre, appelant l’individu concerné à prendre ses responsabilités et à assumer son acte, ce dernier a pris l’initiative cette semaine de contacter directement le club, en regrettant son geste et les conséquences qu’il peut et aurait pu avoir si le joueur avait été atteint.

* en vertu du nouvel article 332-1 du code du sport modifié par la récente loi du 10 mai 2016, qui permet désormais aux clubs de pouvoir sanctionner directement les comportements non conformes au règlement intérieur des stades en matière de sécurité, le Sporting a notifié en mains propres au supporter en question, abonné depuis plusieurs années en tribune Est et ne s’étant jamais fait remarquer auparavant, la désactivation immédiate de sa carte d’abonné ainsi que l’interdiction d’accès aux tribunes du stade, jusqu’à la fin de la saison sportive 2016-2017.

* la tribune Est étant depuis avril dernier sous le coup d’une mesure de suspension d’un match à huis-clos avec sursis, des aménagements ciblés dans la zone du poteau de corner seront réalisés avant la prochaine rencontre à Furiani qui aura lieu le 10 septembre prochain contre Toulouse.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

dimanche 07 mars

samedi 06 mars

vendredi 05 mars

jeudi 04 mars

mercredi 03 mars

mardi 02 mars

lundi 01 mars

dimanche 28 février

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux