Article 

Déjà 42 M€ d'assurés pour le PSG grâce à la Ligue des champions

Publié le jeudi 1 octobre 2020 à 14:33 par Bruno Hermant
Bien que le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions ait lieu ce jeudi, cette nouvelle édition de la Ligue des champions est déjà très lucrative pour le PSG qui a déjà gagné 42,95 M€. Décryptage.

Alors qu'arrive la fin du cycle de trois saisons démarré en 2018/19, l'UEFA reversera encore cette année 2,04 milliards d'euros aux 32 clubs qualifiés pour la phase de poules de la Ligue des champions 2020/21. Si le PSG avait déjà remporté plus de 106M€ avant même de gagner son quart de finale face à l'Atalanta Bergame lors de l'édition précédente, le PSG s'est d'ores et déjà assuré un gain de 42,95 M€ pour cette saison. Voici le détail des sommes récoltées.

Prime de participation 

Sans même avoir joué une minute en Coupe d'Europe cette saison, le PSG est déjà sûr de récolter les 15,25M€ de prime de participation. Cette prime est distribuée en deux versements. Un premier avant l'entrée en lice du club, soit 14,5M€ puis 0,75M€ lors du paiement du solde, à l'issue de la saison. Tous les clubs présents en phase de poules l'obtiennent, Paris décroche sa prime en tant que qualifié direct, titre de champion de France oblige. Ce sera également le cas de Marseille (dauphin du PSG et qualifié directement) et du Stade Rennais (troisième, qualifié directement grâce au sacre du FC Seville en C3 en août dernier).

Ranking sur 10 saisons

Mis en place il y a trois saisons, le classement des clubs sur 10 saisons va permettre à l'UEFA de rétribuer des sommes encore très importantes aux clubs. Le PSG se classe 8e à l'issue de la saison dernière pour ce classement général des clubs. Contrairement aux années précédentes, le PSG ne profite pas des absences des clubs qui le précedent dans ce classement, toutes ces équipes sont qualifiées. Sur la base d'1,108M€ par point, le PSG en récolte 25 pour une 8e place et prend 27,7M€.

De par ce même classement, le Real Madrid, encore leader avec 32 points, engrange 35,456M€. En tant que 22e du classement et avec 11 points, l'OM reçoit 12,188M€. Rennes, pour une 29e place (4 points) perçoit 4,432M€. Le club hongrois de Ferencvaros, 32e et dernier avec 1 point, n'a que 1,108M€. 

Primes de performances 

Pas de changement concernant ces primes, le club parisien va récupérer encore de l'argent en fonction de son parcours durant la compétition. Comme la saison dernière, chaque victoire rapportera 2,7M€, un match nul 900 000€. Des sommes peuvent également être rétrocédées au club en fonction des matches nuls dans sa poule (à hauteur de 0,9M€ par match nul) et distribuées en fonction du nombre de victoires durant le parcours, un chiffre impossible à déterminer pour l'instant.

Si le PSG se qualifie pour les huitièmes de finale, il empochera 9,5M€. Puis 10,5M€ en cas de qualification pour les quarts de finale. Et encore 12M€ si le PSG atteint les demi-finales. Paris décrocherait encore une belle timballe en se hissant en finale, avec 15M€ supplémentaires (plus 4M€ pour le vainqueur). 

Revenus issus des droits TV

L'UEFA va reverser 292M€ pour l'ensemble des 32 clubs qualifiés en poule, proportionnellement à la valeur de chaque marché TV des clubs participant à la compétition. L'organisateur n'a pas détaillé la valeur de chaque marché national. On peut tout de même supposer que la France est un des gros marchés européens, vu que le groupe RMC Sport avait acheté pour une coquette somme d'environ 100M€ par saison jusqu'en 2021 les droits de la compétition. Revendus à Mediapro pour rentrer dans ses frais, le montant global versé à l'UEFA n'a pas été modifié cette saison.

Une somme sera donc déterminée et sera divisée en deux montants égaux. La première moitié reviendra aux clubs qualifiés en fonction de leurs résultats durant le championnat précédent. La France adressant trois clubs qualifiés en début de saison, la répartition se fait sur le schéma suivant : 45% pour le champion de France (le PSG), 35% pour le second (Marseille), 20% pour le troisième (Rennes). 

La seconde partie du montant initial déterminé par l'UEFA verra le club jouant le plus de rencontres obtenir le plus d'argent. Considérons que le PSG soit le seul club français à sortir des poules, il toucherait un montant significatif non négligeable. Mais là encore, ce montant ne peut être véritablement détaillé précisemment puisqu'il dépend de cinq facteurs distincts, dont les résultats de chaque club durant la compétition. Par cette voie, le PSG a déjà gagné 22,5% du montant global des droits TV reversés aux clubs français. 

Sommes engrangées avant le début des poules 

Pour les clubs français, sans surprise, le PSG obtient la plus grosse somme qui s'élève à 42,95M€. Suit l'OM, avec 27,438 M€ et le Stade Rennais en fond de classement avec 19,682 M€ récoltés. Au niveau européen, le Real Madrid est le mieux loti avec 50,706 M€ déjà gagnés, Ferencvaros est dernier avec 16,358 M€.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux