Article 

Les clubs européens s'opposent à un format Final Four en Champions League

Publié le mercredi 25 mars 2020 à 10:41 par Marius Cassoly
Selon Mundo Deportivo, les clubs encore en lice en Champions League s'opposent à l'idée d'un format sous la forme d'un Final Four comme cela est étudié par l'UEFA, concernant la suite du calendrier très fortement perturbé en raison de l'épidémie du coronavirus.

Le football est à l'arrêt complet suite au coronavirus et les compétitions européennes ont notamment été suspendues par l'UEFA, qui a également récemment logiquement officialisé le report de la finale de la Champions League, initialement prévue le 30 mai prochain à Istanbul. 

Face à un calendrier très chahuté et forcément dépendant de l'évolution de la crise sanitaire, l'instance européenne a étudié divers scénarios ces dernières semaines afin d'adapter le format de la C1 notamment. Les possibilités de disputer les tours restants sur un seul et même match et d'organiser un Final Four voire un Final Eight pour économiser du temps ont notamment fuitées. 

Mais selon Mundo Deportivo, les clubs européens encore en lice ont montré leur opposition à un tel changement de format, considérant que les confrontations devaient continuer à se disputer sur le mode aller-retour. Ces écuries en question se sont réunies virtuellement vendredi dernier et ont estimé qu'il ne restait finalement pas tellement de rencontres à placer sur le calendrier. Pour rappel, il reste encore quatre huitièmes de finale retour à disputer avant les quarts, les demies et la finale. 

Enfin, le quotidien catalan précise donc que les alternatives étudiées par l'UEFA ont très peu de chance d'aboutir, et glisse également que les clubs ont réclamé une période de deux semaines de préparation au moment où l'autorisation de reprendre la compétition sera donnée. 



News 

Aujourd'hui

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux