Article 

Retour à froid sur la victoire des U19 du PSG face à l'OM

Publié le vendredi 7 juin 2024 à 22:51 par Dubdadda
Dimanche dernier, les joueurs de Zoumana Camara ont dominé logiquement l'Olympique de Marseille en demi-finale du championnat de France U19 (2-0). CulturePSG vous propose de revenir sur cette rencontre et se projeter sur la finale face à Auxerre, prévue dans une semaine.

En haut : Guri, Mayulu, Gadou, El Hannach et Diaby
En bas : Mbaye, Sangaré, Zague, Cordier, Michut et E. Mbappé

Une composition sans surprise

Pour cette demi-finale face à l’Olympique de Marseille, Zoumana Camara a pu compter sur le renfort du trio s’entraînant avec le groupe professionnel Yoram Zague, Senny Mayulu et Ethan Mbappé ainsi que des internationaux U17 Joane Gadou et Quentin Ndjantou Mbitcha. Seul ce dernier n’était pas sur la pelouse au coup d’envoi, au contraire de Gabriel Guri, une nouvelle fois préféré à Bilal Laurendon dans les cages, et Naoufel El Hannach, aligné dans l’axe aux côtés de Joane Gadou en l’absence de Erwan Adonis, touché face à l’Olympique Lyonnais (5-0). 

Titulaires la semaine précédente en quart de finale contre l'OL, les jeunes Abdou Fanne Drame, Oumar Camara et Vainqueur Diyinu Nzinga étaient logiquement sur le banc pour le début de cette rencontre. 

Une victoire placée sous le signe des attaques rapides

A l’image de la copie rendue par la sentinelle Ibrahima Diaby, moins brillante que la semaine passée, les Parisiens ont connu en première période un déchet technique plus important qu’à l’accoutumée. Malgré tout, si les Marseillais ont touché le montant à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Keyliane Abdallah, les coéquipiers de Joane Gadou ont parfaitement réagi et ouvert le score sur une attaque rapide conclue par Senny Mayulu. Paris a construit sa victoire majoritairement sur cette phase de jeu symbolisée notamment par l’activité de Ibrahim Mbaye sur son aile droite et récompensée par le but du break en seconde période.

Au cours d’une seconde période marquée par la fatigue dans les deux camps, les joueurs parisiens ont été plus tranchants offensivement et plutôt sereins derrière à l’image de la charnière centrale très solide composée de Joane Gadou et Naoufel El Hannach, décidemment très en vue face aux Olympiques. Les protégés de Zoumana Camara sont parvenus à se hisser en finale à l’issue d’une rencontre maîtrisée et une nette domination après le repos sur les phases de transition. 

Auxerre – PSG, une finale logique ?

La finale du championnat de France U19 mettra aux prises les deux meilleures équipes de la saison régulière (en nombre de points obtenus) et la meilleure défense (Auxerre) face à la meilleure attaque (Paris). Victorieux de Lorient (2-1) puis de Montpellier (3-0), les Auxerrois impressionnent par leur solidité et alignent une composition composée en très grande majorité de joueurs nés en 2005 et 2006 (un seul 2007 titulaire en demi-finale contre trois 2007 et un 2008 côté parisien).

Les coéquipiers de Ethan Mbappé, dont ce sera le dernier match avec le PSG, sont prévenus et ont encore une semaine jours pour préparer désormais au mieux ce dernier rendez-vous de la saison.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

samedi 22 juin

vendredi 21 juin

jeudi 20 juin

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee