Article 

Le THW Kiel gagne la revanche

Publié le dimanche 23 novembre 2014 à 10:24
Au terme d’un match très intense, Kiel prend seul la tête du groupe A de la Ligue des Champions.

Un très bon début de match

Contrairement au match de dimanche dernier, Paris ne commence pas son match à l’envers. En défense, Omeyer qui était incertain a fait un match exceptionnel et la défense Gojun/N’Diaye expérimentée contre Toulouse donne grande satisfaction jusque-là. Le match commence fort pour les parisiens qui prennent les rênes du match dès le début. Omeyer est très motivé pour son retour et donne le ton dès le début par 2 gros arrêts. Le match est très intense mais cette fois-ci, contrairement à dimanche dernier, les arbitres ne vont pas attendre longtemps avant de sanctionner les fautes allemandes. Duvnjak et Toft Hansen vont écoper chacun d'une exclusions temporaires dans les 10 premières minutes du match. Le score est assez équilibré mais le plus souvent en faveur des parisiens qui font la course en tête, les kielers quand à eux ont quelques difficultés à marquer. C’est le moment que choisi Gislason pour prendre un temps-mort (9-11 - 16mn), Paris perd un peu le fil de son match et prend un 4-1 avec en particulier 3 buts sur contre-attaque qui vont permettent aux zèbres de prendre l’avantage dans les 10 dernières minutes (13-12 – 22mn)

Paris termine la mi-temps en tête

Paris va atteindre la mi-temps avec un but d’avance mais aurait pu vraiment espérer mieux. A la 25ème minute, Klein prend une exclusion temporaire de 2 minutes et Paris passe devant sur pénalty (13-14 – 25mn) Les noirs et blancs vont manger le chrono et passer les 2 minutes dans le camp parisien avec notamment 3 bonnes défense où la balle sera rendue aux locaux par les arbitres.
Score à la mi-temps : 14-15

Les rouges et bleus ont fait une grosse mi-temps avec en particulier un Omeyer sur une autre planète bien aidé par sa défense avec la paire Gojun/N’Diaye qui est une belle trouvaille. Contrairement au match précédent, les Kielers prennent les 2 minutes qu’ils méritent.

Même 2ème mi-temps qu’à Carpentier

Comme à Carpentier l’écart n’est que d’un but en faveur de Paris (13-12 dimanche dernier). Par contre le contenu des deux 1ère mi-temps est très différent, malheureusement les deuxièmes mi-temps des deux matches seront quasiment identiques... Après avoir repris le match en tête avec toujours un +2 à la 37ème minute sur un bon tir de Zacharia N’Diaye (19-21 – 37mn), Kiel va revenir dans son match… … Ou c’est Paris qui va sortir du sien. Avec un nombre très important de pertes de balle que ce soit sur des interceptions ou des passages en force, les parisiens vont remettre Kiel dans son match et le public avec lui. Les allemands vont mettre une série de 5 buts marqués et 1 but encaissé qui va faire tourner le match en sa faveur (25-22 - 46mn) avec Canellas et Vujin qui nous auront fait très mal (Respectivement 9 et 8 buts à la fin du match) Même si l’écart va redescendre à -2 avec un but de Melic (29-27 – 52mn), la fin de match est gérée par les Kielers dans une ambiance très chaude. Wiencek passe l’écart à -4 après avoir fait un match plein en attaque et en défense (31-27 - 55mn), le match a choisi son vainqueur…

Score final 33-29

Kiel : Canellas (9 buts), Vujin (8), Duvnjak (4), Klein (3), Wiencek (3), Ekberg (2), Sprenger (2), Lauge (1), Toft Hansen (1)

PSG : Hansen (8 buts), Barachet (4), Narcisse (4), Vori (4), M'tima (3), Gojun (2), Melic (2), Accambray (1), N'diaye (1)

Bilan

A la faveur de cette double confrontation, Kiel prend seul la tête du groupe A avec 2 points d’avance sur Paris. 2,5 points même puisqu’à la différence particulière, les kielers sont devant. D’autre part, on notera que Luc Abalo n’a pas joué une minute de ce match. Il a été semble-t-il trop juste pour reprendre la compétition dès le match contre le THW.

Le point sur le groupe

Source http://www.ehfcl.com/

La bonne nouvelle de la journée c’est la défaite surprenante du club espagnol Naturhouse La Rioja, 3ème du groupe, contre la lanterne rouge du Metalurg Skopje. Cette défaite fait vraiment les affaires du PSG qui conserve seul la deuxième place du groupe avec 2 points d’avance. A la faveur de sa différence particulière de +7 (Victoire à la Halle Carpentier 32-25 contre La Rioja) les parisiens conserveraient même leur deuxième place avec une défaite de 6 buts en Espagne. Dimanche, Zagreb reçoit Meshkov Brest à 17h pour la rencontre entre les deux 4ème ex-aequo du groupe. Le vainqueur de ce match reviendra au niveau de La Rioja.

Le Live

0mn    0-0    Défense 6-0 Paris avec Gojun/ N’Diaye
2m 0-2    Déjà 2 arrêts d’affilée pour Omeyer déjà dans son match
3mn    2-2    2mn pour Duvnjak
5mn 3-4    Sur les 2 mn : 1-2. Le score passe à 3-4
6mn    3-5    Omeyer confirme son très bon début de match et Gojun marque dans la foulée 
8mn    4-6
9mn    5-6 Dommage. Contre attaque manquée après un arrêt d’Omeyer
9mn    5-6    Encore 2 mn pour Toft Hansen
11mn    6-6    Dommage supériorité numérique gâchée
11mn    7-7    BOOM but d’Hansen
12mn    7-7    2mn N’Diaye… 
14mn    9-9    Narcisse avec 2 buts a permis de ne pas prendre de retard à cause de l’infériorité numérique
15mn 9-10    Omeyer n’a pas l’air de se plaindre de sa blessure il est énorme, encore un arrêt 15mn
16mn    9-11    Vori bien dans son match aussi, il met au supplice la défense de Kiel
16mn 9-11    Temps mort Kiel : Kiel a énormément de mal à défendre ce soir, de l’autre coté Omeyer est là et ça fait du bien
17mn    10-12    Gojun, encore un but de pivot
17mn    10-12    Gojun sort pour une grosse claque sur Duvjnak
19mn    10-12    Omeyer fait 2 arrêts monstrueux et permet à Paris d’être encore dans son match
21mn    12-12 2 buts de Kiel en contre-attaque qui font mal
22mn    12-12    On est sur une bonne série de Kiel (3-1 depuis le dernier temps-mort), Gardent pose un Temps-mort 22mn
22mn    13-12    Défense anti-Kopljar qui fonctionne comme la semaine dernière… Perte de balle et but 
23mn    13-13 Encore un but énorme d’Hansen
25mn    13-14    2mn de Klein, Hansen marque le péno 13-14
27mn    13-14    3 grosses défenses du PSG où l’arbitre rend la balle aux zèbres qui mange les 2 mn
27mn    13-15    Melic marque après un double arrêt d’Omeyer
30mn    14-15    Paris termine le match avec un passage en force, Duvnjak reste au sol
Mi-temps 14-15, grosse mi-temps des parisiens avec Omeyer sur une autre planète. Contrairement au match précédent, les Kielers prennent les 2 minutes qu’ils méritent. Coté défense, belle trouvaille de Gardent avec cette paire Gojun/N’Diaye
Narcisse 4 Hansen 3 Vori 2 
30mn    14-16    Peno Hansen 4/4
33mn    17-17 
37mn    19-20    Hansen encore
37mn    19-21    N’Diaye redonne 2 buts d’avance à Paris
39mn    21-21    Peno pour Kiel très généreux contre Hansen qui bloquait la contre-attaque de Weincek
40mn    21-21    C’est Paris qui reprend les rebonds, Vori marque
40mn    21-22    Vujin s’énerve après un nouvel echec et tape le poteau parisien.
41mn    22-22    Dommage perte de balle qui remet les deux équipes à égalité
Kiel passe devant à la suite d’une nouvelle perte de balle, cette fois un passage en force
44mn    24-22    Paris marque mais l’arbitre annonce une faute
Temps-mort Paris, même scénario qu’à la halle Carpentier, des approximations nous font sortir d’un match que l’on semblait maitriser jusque-là.
45mn    24-22    Plusieurs échecs parisiens… Le gardien adverse est en feu.
46mn    25-22    Omeyer arrête le tir venu de l’aile mais Melic est en zone péno. Canellas fait mal sur penalty
46mn    26-24    Enfin, Barachet relance le match pour Paris
47mn    26-24    2 minutes pour Barachet ça ne sent pas bon
49mn    28-25    Malgré de belles défense et un magnifique but d’Accambray, Kiel est à nouveau à +3
50mn    28-25    2minutes Weinhold 20mn
52mn    29-26    Les deux minutes n’ont servi à rien, malgré un but de Vori, l’écart est inchangé
52mn    29-26    Temps-mort tactique de Kiel . Gíslason casse le rythme du match et va certainement demander à ses joueurs de le fermer
52mn    29-27    Melic marque encore et permet à Paris d’y croire encore
54mn    30-27    Arrêt d’Omeyer sur la contre-attaque de Kiel. Titi est à 36% d’arrêt
55mn    31-27    But de Wiencek, quel match en attaque et en défense 
55mn    31-27    Temps-mort de Gardent
57mn    32-28 But de Barachet, le match semble joué mais Paris continue ses efforts
58mn    32-29    But M’Tima. Plus qu’une minute et -4 les supporters allemands sont aux anges
59mn    33-29    2 minutes pour antijeu de Canellas
Score final 33-29

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 29 juillet

mercredi 28 juillet

mardi 27 juillet

lundi 26 juillet

dimanche 25 juillet

samedi 24 juillet

vendredi 23 juillet

jeudi 22 juillet

mercredi 21 juillet

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux