Article 

Florenzi : « La période n’est pas facile, ni mentalement ni physiquement »

Publié le lundi 2 novembre 2020 à 19:12 par Luca Demange
Invité de l’émission Top Of The Foot sur RMC, Alessandro Florenzi est revenu sur ses débuts avec le PSG, dans un contexte difficile marqué par un rythme très intense. L’Italien a aussi tenté d’expliquer les nombreuses blessures qui interviennent en ce début de saison.

Comment se comporter dans cette période très intense sur le plan physique ? 

« Ce n’est pas si compliqué. Dans le sens où si vous faites très attention à ce qui se passe en dehors du terrain, ça devient plus facile. Nous devons être professionnels à chaque instant, quand on mange, quand on se repose, en s’entraînant correctement et en récupérant bien après les matches. Ce n’est pas facile mais il faut s’adapter. »

Le PSG souffre de beaucoup d'absences, pourquoi ? 

« Je pense qu’il n’y a pas qu’une raison à tout ça. Un joueur peut manquer un match à cause d’une blessure ou plusieurs matches. Comme vous l’avez dit, la période n’est pas facile, ni mentalement ni physiquement. Nous avons beaucoup donné. Nous somme une équipe forte. Et on le voit aussi lors des trêves internationales, il ne reste que peu de joueurs ici. Donc on est toujours sous pression. En plus des 7 matches mensuels, il faut rajouter les matches en sélection pour beaucoup. C’est difficile, il y a beaucoup de voyages qui compliquent la situation. Nous devons apprendre à gérer tout cela. »

Un avenir qui s'inscrit à Paris ? 

« En ce moment, sincèrement je n’y pense pas. Actuellement, mon équipe, c’est le PSG. Je me sens très bien ici. Mais je respecte mon passé, ce que j’ai fait avant. En ce moment, je dois me donner à 100% au PSG, au moins jusqu’à la fin de saison, ensuite on verra. »

Le joueur le plus impressionnant à l'entraînement ? 

« C’est une belle question car beaucoup de joueurs m’ont impressionné. Peut-être que celui qui m’a le plus impressionné, c’est Neymar. Quand vous voyez un joueur en match, vous le voyez une fois. Quand vous le voyez à chaque entraînement, son implication, comment il travaille en dehors, comment il travaille avec le ballon, chaque jour, comment il veut être un exemple pour les autres... son engagement sur le terrain, même à l’entraînement, et en match. C’est un leader dont il faut suivre l’exemple. Mais j’aurais pu citer pleins d’autres joueurs. »

RB Leipzig/PSG et ses blessures au genou dans le passé :

« C’est un match très important, nous devrons faire un grand match. Je pense avoir récupéré à 100%. La tête joue un grand rôle. La motivation aussi. En ce moment, je me sens physiquement et mentalement bien, mieux que depuis des années. Je me sens différent, un joueur avec plus d'expérience. J'espère apporter ce vécu aux nombreux jeunes qui sont ici. Ils veulent apprendre et j'espère les aider. Ce qu'on apprend ? On apprend qu’on ne doit rien sous-estimer. Comme ce qui nous arrive aujourd’hui. Il faut apprendre à plus se soutenir les uns et les autres. Il faut notamment aider ceux en difficulté. Et en ce moment il faut bien sûr prendre toutes les précautions. Il y a des gens qui souffrent en ce moment et certains qui travaillent pour les aider. On doit donner tout notre soutien au personnel hospitalier. »

 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 07 mars

samedi 06 mars

vendredi 05 mars

jeudi 04 mars

mercredi 03 mars

mardi 02 mars

lundi 01 mars

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux