Article 

Le PSG dans un groupe de travail restreint pour agir sur les risques économiques liés au coronavirus

Publié le lundi 23 mars 2020 à 10:05 par Marius Cassoly
Alors que la Ligue 1 est suspendue depuis le 13 mars dernier, un groupe de travail réunissant quelques dirigeants dont Nasser Al-Khelaïfi pour le PSG a été créé pour s'attarder sur les risques économiques liés à la pandémie du coronavirus, selon les informations de L'Équipe. Un petit comité dénoncé comme une « tentative de putsch » par certains.

À l'arrêt depuis dix jours désormais suite à la pandémie du coronavirus, la Ligue 1 n'est pas prête de reprendre pour le moment comme l'a récemment indiqué Bernard Caïazzo, président du syndicat de clubs du championnat, qui table sur une reprise « au mieux le 15 juin »

En attendant, place à l'organisation et l'anticipation. Selon L'Équipe, un comité a vu le jour vendredi dernier pour travailler sur les risques économiques liés à une aussi longue suspension du championnat. Ce groupe très restreint est composé de Noël Le Graët, président de la FFF, Bernard Caïazzo, ou encore quelques dirigeants de clubs dont Nasser Al-Khelaïfi pour le PSG ainsi que Jean-Michel Aulas (OL) et Jacques-Henri Eyraud (OM). 

Toujours d'après le quotidien sportif, le but de ce groupe est de faire progresser à une vitesse plus rapide les discussions et de ne pas rester bloqués par des réunions en visioconférences qui concernent une cinquantaine de personnes.

Cependant, cette décision ne semble pas plaire à tout le monde. En effet, certains clubs comme Rennes, Monaco ou encore Montpellier, qui ne font pas partie de ce fameux groupe, dénonce une « tentative de putsch », rapporte L'Équipe, et sont d'avis que les clubs les plus puissants tentent ainsi de profiter de ce contexte pour se partager plus avantagement le jackpot des droits télévisuels. Une polémique de plus...



News 

Aujourd'hui

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux