Article 

Diallo/Kimpembe, une charnière appliquée

Publié le lundi 19 octobre 2020 à 12:30 par Thibaut Brossard
Alignée pour la première fois depuis une triste défaite la saison dernière face à Reims (0-2), la charnière centrale Kimpembe-Diallo a parfaitement assuré contre Nîmes vendredi soir (4-0). Retour sur leur performance en chiffres.

Abdou Diallo était le plus attendu des deux centraux, puisqu’il n’avait été titulaire qu’une fois cette saison face à Metz, match au cours duquel il fut expulsé, et il n’avait disputé jusque-là qu’une grosse centaine de minutes. Il a parfaitement tenu son rang, comme l’attestent ses chiffres défensifs tout d’abord : il a remporté 4 duels sur les 6 qu’il a disputés, dont 3 sur 4 de la tête. Il est également l’auteur de 3 dégagements et d’une interception.

Le site fbref.com, spécialisé dans les stats, crédite en outre l'ancien capitaine de l'équipe de France espoirs de 6 actions de pressing réussies sur les 8 tentées : c’est à la fois le plus haut nombre de pressings réussis pour un Parisien vendredi soir et également le meilleur taux de réussite (75 %).

Le tout en étant très propre puisqu’il n’a pas été sanctionné une seule fois, alors que c’était un peu son péché mignon la saison passée (1.8 faute toutes les 90 minutes, défenseur de l’effectif le plus sanctionné après Kurzawa). Opposé à Nolan Roux la majeure partie du temps, le défenseur central parisien a largement tenu la route dans le registre défensif.

Sa performance avec le ballon est encore plus impressionnante : il est le joueur qui a réussi le plus de passes entrant dans le dernier tiers du terrain (22). Il est surtout celui qui a fait le plus progresser le ballon : 843 mètres en tout, dont 563 par la passe et 280 en le portant. 

Il a en outre été parfait dans le jeu long (5/5) et a réussi le seul dribble qu’il a tenté. Bref, un match complet pour l’ancien Monégasque, qui se relance après une année 2020 perturbée par deux blessures.

Des matches de ce type, Presnel Kimpembe les collectionne depuis quelques mois. Celui face à Nîmes n’a pas dérogé à la règle. Les chiffres là aussi viennent confirmer l’excellente impression visuelle.

Avec 105 ballons joués (son plus haut total cette saison), il est le 2e plus haut aspirateur à ballons du match derrière Gueye (124). Il faut dire qu’il en a récupéré beaucoup : 10, soit le 2e plus haut total de la rencontre derrière les 12 du Sénégalais.

Son match défensif frôle la perfection puisqu’il a remporté l’intégralité des duels qu’il a disputés (8/8), dont 4/4 aériens. Il a réussi les 2 tacles qu’il a tentés et est l’auteur de 3 dégagements et d’1 interception. Il n’a en outre commis aucune faute alors qu’il en a subi deux.

Comme Diallo, il n’a pas hésité, que ce soit par la passe ou la conduite de balle à faire progresser le ballon et l’amener dans le dernier tiers du terrain (13 passes).

Un match de patron pour capitaine Kimpembe, dans la lignée de ceux de son début de saison. Et la question est désormais de savoir à qui il va être associé face à MU : Diallo ou Marquinhos ?

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

jeudi 26 novembre

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux