Article 

«La pression est sur Paris», estime le DG de Dortmund

Publié le lundi 17 février 2020 à 15:20 par Marius Cassoly
Le choc entre Dortmund et le PSG approche et le directeur général du BVB Hans-Joachim Watzke s'est entretenu avec Goal dans le cadre de cette rencontre européenne. Selon le dirigeant de la Ruhr, la pression repose sur les épaules du PSG.

A désormais J-1 de Dortmund/PSG, huitième de finale aller de la Ligue des Champions, la pression continue de s'intensifier autour de cette rencontre européenne tant attendue. Alors que Thomas Tuchel s'exprimera en conférence de presse dès 18h15, Lucien Favre a lui déjà répondu aux questions des médias, louant notamment le style de jeu du PSG. Dans le même temps, Goal a publié un entretien avec Hans-Joachim Watzke, directeur général du BVB. 

«Quand je verrai Tuchel, je le saluerai sûrement et je pense qu'il fera de même»

Cet affrontement entre Dortmund et Paris marque le retour dans la Ruhr de Tuchel, qui avait officié sur le banc des Jaune et Noir de 2015 à 2017. Une aventure qui ne s'était pas terminée de la meilleure des manières, sur fond de relations tendues entre le technicien et sa direction, après l'épisode de l'attentat sur le bus du club allemand notamment. Mais pas question d'en faire toute une histoire, estime le directeur général des Jaune et Noir : « Non, ça n'aura pas d'importance. (...) Nous avons bien travaillé ensemble pendant deux ans et à la fin c'est devenu un peu dur. Mais c'était il y a trois ans. C'est un grand entraîneur et quand je le verrai, je le saluerai sûrement et je pense qu'il fera de même. »

«Nous avons une chance de sortir Paris»

Alors qu'il souhaite visiblement dédramatiser sa mauvaise relation avec Tuchel, Watzke estime plutôt que la pression repose sur les épaules du PSG, suite notamment aux récents échecs parisiens sur la scène européenne depuis l'ère QSI : « Paris a une équipe exceptionnelle avec un coach exceptionnel. Les choix dont dispose Tuchel en attaque ? Il n'y a peut-être rien de tel dans le football européen. C’est incroyable. Mais en même temps, la pression est sur Paris. Le PSG et les investisseurs du Qatar veulent faire plus que les huitièmes de finale. Si nous sommes dans deux bons jours, nous avons une chance de sortir Paris. Le PSG est certainement le favori. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

mercredi 25 mars

mardi 24 mars

lundi 23 mars

dimanche 22 mars

samedi 21 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux