Article 

La tactique de Leipzig face au PSG dictée par les blessures ?

Publié le lundi 23 novembre 2020 à 11:37 par Philippe Goguet
Alors qu'il affectionne jouer avec une défense à trois, l'entraîneur du RB Leipzig Julian Nagelsmann pourrait se voir contraint de jouer avec une défense à quatre en raison des blessures.

Avant un PSG/Leipzig décisif pour les Parisiens mais pratiquement aussi capital pour les Allemands, les deux équipes comptent leurs blessés et les troupes de Julian Nagelsmann ne sont pas en reste à ce niveau-là. Déjà forfaits à l'aller, les deux cadres de l'équipe que sont le défenseur Lukas Klostermann et le milieu Konrad Laimer ne seront pas plus là au retour et au moins deux autres défenseurs seront probablement manquants : les polyvalents Marcel Halstenberg et Nordi Mukiele.

Le premier joue en général plutôt sur la partie gauche du terrain, le second sur la droite et ils permettent à Julian Nagelsmann d'aligner une défense à trois qu'il affectionne particulièrement, Mukiele étant par exemple le piston droit des Allemands lors du match aller. Le coach du RB Leipzig s'est d'ailleurs montré très pessimiste concernant leur présence face au PSG , estimant que « le match à Paris arrive trop vite » pour des joueurs qui « sont proches d'un retour » mais n'ont pas joué depuis un bail. 

A l'heure de faire les comptes, il ne reste que trois joueurs à l'entraîneur pour jouer en défense centrale mais la question du physique se pose une nouvelle fois pour deux des trois. Si Konaté est en forme et va jouer de façon certaine ce PSG/Leipzig, Dayot Upamecano et Willy Orban ont dû se relayer le week-end dernier sur la pelouse de Francfort, le premier étant remplacé par le second dès la pause, car les deux étaient incapables physiquement de jouer un match complet. Avec à peine trois jours entre les deux matches, dur d'imaginer qu'ils seront soudainement à 100 % face au PSG.

Avec aussi peu de solutions disponibles, Nagelsmann pourrait donc basculer sur une défense à quatre plutôt qu'à trois selon la presse allemande, les deux pistons Angelino et Adams intégrant la base arrière comme samedi dernier en Bundesliga. Un autre souci à gérer pour l'entraîneur allemand, les deux étant plus connus pour leurs capacités offensives que défensives, Adams étant lui-même un milieu de terrain axial repositionné sur le côté pour combler les absences...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux