Article 

Le match, Neymar, l'arbitrage, l'anniversaire, Sarabia, le groupe, etc, la conf' de Tuchel après PSG/Montpellier (5-0)

Publié le samedi 1 février 2020 à 22:01 par Philippe Goguet
Après la large victoire 5-0 contre Montpellier, l'entraîneur du Thomas Tuchel PSG s'est présenté en conférence de presse. Calme malgré le coup de sang de Mbappé, il est forcément revenu sur cette sortie mais a aussi évoque le match, la bonne prestation de Sarabia, Neymar via l'arbitrage et son anniversaire à venir ou encore l'état du groupe alors que les matches s'enchaînent.

Le sujet étant un peu hors-match, nous avons traité les déclarations de Thomas Tuchel sur Kylian Mbappé à part, dans cet article.

Ce qu'il retient de cette large victoire à 11 contre 10 :

« Je suis très content qu'on ait encore gagné, 5-0, sans but encaissé ni occasion pour l'adversaire. On a fermé les espaces en étant très disciplinés pour contrôler les contre-attaques, on a trouvé des espaces de façon très fluide pour créer des occasions. C'était possible de marquer cinq buts et peut-être même un peu plus. Ce n'est jamais facile, Montpellier n'avait encaissé que 5 buts en 8 matches, ils jouent ici et en prennent 5. C'est une équipe qui laisse le moins possibles d'occasions à l'adversaire donc on a montré encore la mentalité pour gagner. C'était bien. »

Son choix de mettre Sarabia en attaque :

« Aujourd'hui, c'était aussi une décision par rapport au fait que Mauro (Icardi) a beaucoup joué lors des derniers matches. Pablo est gaucher et on a décidé de commencer avec Kylian et Pablo, un droitier et un gaucher, car on a vu qu'ils jouaient toujours avec trois défenseurs centraux et il y avait la possibilité de créer des occasions de façon fluide dans la surface avec des petites courses avec un gaucher et un droitier. Ce n'était pas contre Mauro mais pour Pablo aujourd'hui, pour commencer, et il l'a très bien fait. Il a un bon état d'esprit et ça doit toujours rester comme ça. On va trouver des solutions pour l'équipe : qui est en top forme ? Qui peut aider dans quel match contre des structures et des adversaires différents ? Cela peut changer de temps en temps. »

L'anniversaire de Neymar à deux jours de Nantes/PSG :

« Je ne veux pas dire si j'y serai ou pas, vous devrez attendre demain. Mais c'est un autre sujet (NDLR : la proximité avec le match). C'est la soirée de Neymar, c'est une distraction, c'est clair et je vais toujours protéger mes joueurs car ce sont les miens et que je les aime beaucoup mais je préfère en parler en interne. Si on a des choses dures à dire et des critiques à faire, je préfère le faire en interne. Mais ce sont des choses, la sortie de Mbappé ou l'anniversaire de Neymar, des distractions car ça donne l'image que nous ne sommes pas sérieux, pas professionnels. Les choses ne sont pas noires ou blanches, il y a beaucoup de gris entre les deux. Mais je sais aussi que tout le monde parle et aime parler en noir ou en blanc. Pour moi, c'est dommage car cela donne l'impression que nous ne sommes pas concentrés ni professionnels à 100%. Je ne veux pas trop en parler car les choses deviennent grandes quand on en parle beaucoup. Donc je ne veux pas trop en parler. »

S'il sait ce que Neymar et l'arbitre se sont dit :

Le Brésilien a eu une explication avec l'arbitre en première mi-temps, écopant d'un carton jaune.

« Non, je pense qu'il n'a pas compris pourquoi il a reçu un carton jaune. Comme je l'ai déjà dit, il a un grand coeur et un grand sens de la justice. Je pense qu'il a un peu trop discuté. J'ai parlé avec lui à la mi-temps sur le fait de ne pas être distrait, de rester concentré, que c'était le plus important. Moi aussi, j'ai été averti aujourd'hui, c'est parfois comme ça, les gens ne sont pas des machines. Mais je ne sais pas ce qu'il a dit. Si je sais pourquoi il est venu le voir ? Non, pas du tout, j'étais aussi surpris et je ne sais pas. »

L'état du groupe au niveau physique alors que les matches s'enchaînent :

« Je sens les joueurs de la meilleure façon possible car ce n'est jamais possible pour nous de s'entraîner vu qu'on joue tous les trois jours. On a toujours deux jours entre les matches et les deux jours sont des jours pour récupérer, ce sont les plus dangereux pour se blesser. C'est vraiment difficile de créer une base de performance et de capacité (physique). C'est même peut-être impossible mais c'est comme ça. On a l'impression qu'on a un groupe très large, qu'on a une équipe très grande, avec beaucoup de gars qui sont capables de jouer beaucoup de matches, qui en ont les capacités et qui sont compétitifs. Je sens le groupe très compétitif et on doit continuer comme ça. On n'a jamais l'espace pour s'entraîner et créer une base donc on doit jouer, jouer, jouer. Mais j'ai l'impression qu'on a fait un bon mix entre les matches, que nous sommes capables de gagner contre Montpellier comme ça. C'est bien. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mardi 20 octobre

lundi 19 octobre

dimanche 18 octobre

samedi 17 octobre

vendredi 16 octobre

jeudi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux