Article 

Le match, Pastore, Draxler, Cavani, Lo Celso, etc, les propos d'Emery après PSG/Guingamp (4-2)

Publié le mercredi 24 janvier 2018 à 22:15 (mis à jour à 23:31) par Philippe Goguet
Après la victoire de son équipe contre Guingamp, Unai Emery s'est longuement arrêté sur le plateau d'Eurosport puis en conférence de presse pour revenir sur la partie. Il a abordé de nombreux thèmes : le match, le placement de Draxler et Pastore, les difficultés de Cavani ou encore la bonne marche offensive.

Sur Eurosport :

La qualification en poche :

«Oui, le plus important aujourd'hui était de retrouver la victoire après la défaite de dimanche. Chez nous, avec nos supporters, c'était important de maintenir le niveau de jeu. Durant la première mi-temps, c'est vrai qu'ils ont bien fermé le jeu et que nous leur avons aussi concédé quelques transitions, quelques options. Mais je crois qu'on a maîtrisé avec des occasions et la possession. C'est vrai que nous avons encaissé aujourd'hui deux buts, deux penalties, quelque chose que nous ne voulions pas, mais je crois que nous avons eu beaucoup d'occasions, beaucoup de jeu offensif et je crois que l'équipe a répondu. Je suis surtout content des efforts qu'ont fait tous les joueurs, surtout les trois milieux. Enfin tous les joueurs, mais après le match de dimanche, Giovani (Lo Celso), Adrien (Rabiot) et Julian (Draxler)... C'était important de maintenir ce niveau et de montrer notre force avec cette implication.»

Pourquoi Pastore en attaque et Draxler au milieu ?

«Nous avons discuté de ça hier. Tout d'abord, et sans même leur demander, je sais que les deux préfèrent jouer dans l'axe. C'est ce qu'ils préfèrent. Après, Julian, normalement, il a joué tous les matches dans l'axe cette année et il est bien, il est en confiance, il connaît bien les mouvements, aussi bien ceux défensifs qu'offensifs. C'est pour ça que nous avons pensé que c'était mieux. Pastore a commencé sur le côté mais je crois qu'il a manqué d'un peu de patience en première mi-temps, il est beaucoup revenu dans l'axe et devant la défense pour prendre le ballon et progresser. Je lui ai dit à la mi-temps : "Reste tranquille. Quand le ballon t'arrivera, derrière leur milieu, ce sera ton moment. Tu as la capacité et la qualité pour faire la dernière action en attaque. Mais reste tranquille. Si tu commences à venir beaucoup prendre le ballon près des défenseurs centraux ou des milieux, il va nous manquer un petit quelque chose en attaque." Et je crois qu'il a très bien fait en seconde période. Il est revenu avec de la tranquillité. Et il y a eu plus de transitions ce qui est mieux pour lui. Mais il a aussi marqué un but en étant dans la surface. C'est pour ça que les deux peuvent jouer sur le côté ou dans l'axe. Aujourd'hui, nous avons choisi ça comme ça.»

Des stats offensives énormes cette saison :

«Pour moi, les stats collectives sont bonnes, mais aussi les individuelles. Nous parlons de celles-ci dans le vestiaire et du fait qu'elles sont là pour aider l'équipe. C'est pour ça qu'il y avait un peu d'anxiété pour faire marquer Edi. Je leur ai dit "Tranquille, continue à te créer des occasions et ça va rentrer". C'est vrai qu'il manquait Neymar ou Kylian (Mbappé) mais les autres joueurs ont eu des opportunités et c'est pour ça que leur travail dans l'équipe est important. Après la défaite de dimanche, c'était bien de gagner. En championnat, nous avons fait une différence à notre avantage sur nos adversaires Lyon, Marseille et Monaco mais c'est bien de maintenir notre régularité. Aujourd'hui, nous avons gagné pour refermer la défaite de dimanche et nous allons continuer le chemin.»

Une équipe du PSG qui ne perd pas pour la 2e fois de suite :

C'est Gérard Houllier qui lui fait la remarque et Emery répond !

«Tu as gagné un championant avec le PSG (en 1986) et tu sais que le plus difficile, c'est gagner après avoir gagné. Tu gagnes, tu gagnes, tu gagnes. Maintenir cette régularité, nous en parlons beaucoup dans le vestiaire et c'est aussi notre ambition, être une équipe qui veut gagner et grandir pour être la meilleure équipe du monde. Nous avons besoin de cette mentalité pour apprendre.»

En conférence de presse :

Cavani très maladroit :

«Pour moi, le plus important est de se créer des occasions. L'année passée, quand nous avons joué ici contre Arsenal et que nous avons fait 1-1, il avait là aussi raté quatre occasions très claires. J'ai parlé après avec lui et je lui ai dit que le plus important était d'avoir des occasions et de rester tranquille. Si on en a, ça va rentrer avec de la tranquillité, de la confiance et de la régularité dans le travail. Maintenant, c'est pareil. C'est vrai qu'aujourd'hui, l'équipe a eu beaucoup d'occasions et il est le buteur qui a raté le dernier geste, la frappe pour marquer. Mais je suis content car si l'équipe crée des occasions, on va marquer. Aujourd'hui, si nous avons un peu d'efficacité, bien sûr que le match est plus clair mais je suis content pour la victoire après la défaite de Lyon. Et je suis content pour Edi aussi.»

Draxler et Pastore, un positionnement définitif ?

Question posée par un Twittos via notre live sur Periscope.

«Les deux joueurs préfèrent jouer dans l'axe. Je n'ai pas besoin de leur demander, je le sais. Les deux joueurs ont déjà joué ailier gauche, ailier droit, relayeur gauche et relayeur droit. Ils peuvent jouer aux 4 postes. Ce soir, Julian a joué au milieu car cette année il a beaucoup joué à ce poste, il y a pris de la confiance et connaît les mouvements défensifs et offensifs. Pastore connaît aussi les deux postes (ailier et relayeur). Ce soir, il a joué en partant de la gauche pour pouvoir ensuite se recentrer et recevoir le ballon dans le dos des milieux adverses. Et ensuite fermer le côté gauche (en phase défensive) comme nous en avons parlé. Je crois que les deux ont fait un bon match»

Les 2 pénalties concédés :

«Nous ne voulons pas concéder d’occasions claires avec des penalties à l’adversaire, mais on va continuer le travail. L’équipe a mieux maitrisé la seconde période, nous avons eu plus d’occasions et en avons peu concédées, mais en première mi-temps il y a deux occasions où nous avons souffert dans notre surface, et eux aussi méritaient de marquer un but.»

Lo Celso, un avenir un cran plus haut avec l'arrivée de Diarra ?

Question posée par un Twittos via notre live sur Periscope.

 

«On va voir. Giovani a mérité par son travail de jouer comme sentinelle. Et il peut jouer aussi comme 8 ou 10. Avec la performance qu'il a, il est très bien en ce moment. Après, je crois qu'avec Lassana, on va voir comment cela se passe aux entraînements, comment il s'adapte à l'équipe et comment il est physiquement. Avec cette concurrence, je crois que le mieux est pour l'équipe. On va avoir plus de performance avec tous les joueurs. C'est bien d'avoir plus de possibilités à ce poste, la concurrence est bonne.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux