Article 

Marquinhos : «Notre groupe a grandi»

Publié le mardi 11 décembre 2018 à 23:29 par Philippe Goguet
C'est un Marquinhos soulagé mais heureux qui s'est présenté au micro de RMC après la victoire parisienne à Belgrade (4-1). Il apprécie le parcours accompli mais reste ambitieux pour la suite.

Un PSG soulagé et finalement 1er de son groupe :

«On disait depuis le tirage que ça allait se jouer jusqu'à la fin, on savait que le groupe allait être très difficile et c'est très bien qu'on finisse premier, on va avoir des avantages pour la suite. Cette phase de poules a servi pour la suite du championnat, notre groupe a grandi, en maturité et en expérience. On a vu ce soir à 2-1 où l'ambiance était très chaude, on a bien tenu, bien défendu, tous ensemble. Tout le monde a fait les efforts pour l'équipe et cela paye à la fin puisque je pense qu'on a mérité ce résultat.»

Une montée en puissance tout au long de la phase de poules :

«Le coach nous a parlé au bon moment, il nous a montré des choses au bon moment, surtout concernant l'état d'esprit de l'équipe. Aujourd'hui, on a vu sur le terrain que tout le monde se donne, avec Ney qui travaille et se donne pour faire ce soir le match qu'il a fait, Edi avec les efforts qu'il fait pour l'équipe, Kylian aussi. Derrière, on a été très sereins aujourd'hui, on ne leur a donné que peu d'occasions et c'est ce qui nous a fait gagner.»

Une nouvelle compétition à partir des huitièmes :

«Quand on met ce maillot, il faut toujours vouloir gagner. Avec l'équipe qu'on a et cette bonne mentalité, on peut faire de très bonnes choses alors il faut qu'on monte en puissance d'ici à la fin de la saison pour être encore plus costauds, plus prêts pour la suite et faire de bonnes choses. Tout ce qu'on a fait a servi mais c'est maintenant fini, on passe à d'autres choses, il faut surtout grandir et faire mieux que la phase de poules pour arriver jusqu'au bout et gagner cette compétition.»

Un PSG qui peut aller au bout ?

«Beaucoup de choses peuvent encore se passer. Si on continue avec ce bon état d'esprit et avec la qualité technique qu'on a, on peut faire des belles choses. Il faut qu'on monte en puissance au bon moment de la compétition, il ne faut pas qu'on s'arrête ici. On a déjà fait une bonne phase de poules mais après, en huitième ou en quart de finale, il faudra qu'on soit à notre meilleur niveau. On doit continuer à travailler pour être au bon moment à 100, 120 ou 150% dans les gros chocs pour passer chaque étape.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux