Article 

Meunier : «On s'est beaucoup fatigués pour rien au lieu de gérer»

Publié le mercredi 24 janvier 2018 à 21:32 par Philippe Goguet
Après la qualification pour les 8e de finale de Coupe de France contre Guingamp (4-2), Thomas Meunier s'est arrêté au micro d'Eurosport pour revenir sur la partie. Il a regretté quelques mauvais côtés du match parisien.

L'En Avant pas si loin du 2-2 pendant un moment ?

«Oui, tout simplement. On s'est mis en difficultés avec pas mal de pertes de balle en construction offensive. Cela allait en piston, un peu haut en bas, on s'est beaucoup fatigués pour rien au lieu de pouvoir gérer la possession et d'attendre le bon moment. Beaucoup d'enthousiasme et c'est le point positif. Mais on prend deux buts sur deux penalties, c'est un peu le point négatif.»

Le penalty qu'il a concédé :

«Je ne vais pas dire qu'il n'y a pas penalty car je serais de mauvaise foi. Ce n'est pas discutable.»

Du doute au cours du match ? 

«Non, je ne pense pas. Il y avait 2-0 après 25 minutes. Je m'attendais à ce qu'on enchaîne les buts au vu de l'entame de match qui était très bonne. On a eu des occasions franches via Edi, Angel ou Pastore. Si on avait été un peu plus efficaces ou réalistes, on aurait pu en mettre 4 ou 5 sans les phases arrêtées. Ce n'était pas un mauvais match du tout, on a juste fait 2 ou 3 erreurs qui nous coûté cher mais on est tombés sur une équipe de Guingamp qui était pas mal organisée.»

Cavani qui se loupe dans la quête du record d'Ibra :

«Il a eu les occasions, on le voit par exemple la double occasion avec un très bon gardien. Il a manqué de réussite ce soir, ça arrive mais je pense que si ça avait été une phobie, il aurait été encore moins altruiste. On le voit à un moment, il est en un contre un face au gardien, il met la balle à Angel alors qu'il aurait pu tuer le gardien. Il la joue collectif et altruiste, c'est très bien. Moi je félicite son geste, il pense collectif et c'est le principal pour moi»

Cavani très servi malgré l'absence de Neymar et Mbappé :

«Moi, mes relations sont un peu moins marquées que pour des joueurs offensifs mais cela ne change rien que Neymar ou Kylian soient là. Pour moi, on a énormément de qualités sur le banc qui peuvent tout aussi bien faire la différence. Je ne vois pas beaucoup de différences et on a vu aujourd'hui que l'apport pour Edi était égal aux semaines précédentes.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux