Article 

Reprise encourageante pour Kurzawa lors de PSG/MU

Publié le mercredi 21 octobre 2020 à 16:02 par Nathan Menez
Dans un match où les individualités parisiennes n’ont pas brillé, on peut tout de même ressortir un peu de positif de PSG/Manchester United (1-2), disputé mardi soir au Parc des Princes dans le cadre de la première journée de la phase de poules de la Champions League. Layvin Kurzawa, titulaire pour la première fois depuis Lens/PSG et la première journée de championnat, a livré un match encourageant. De quoi relancer la concurrence au poste de latéral gauche, occupé lors des cinq derniers matches par Mitchel Bakker.

Kurzawa défensivement au niveau malgré les lacunes parisiennes côté gauche

Si Bakker a été bon lors de sa dernière sortie à Nîmes, il a essentiellement contribué au travail offensif. Le Néerlandais évolue souvent haut sur les terrains de Ligue 1 alors que Thomas Tuchel souhaitait certainement davantage de certitudes pour la reprise de la Champions League, qui plus est face à Manchester United, avec un joueur plus expérimenté et meilleur défensivement.

Dès la troisième minute, Kurzawa se montre présent dans l’effort en venant aider Kimpembe face à Rashford. Le latéral permet de récupérer le ballon et de mettre fin à la première offensive mancunienne. Évoluant dans un 4-3-3 en phase défensive, le PSG n’est pas du tout compact. Cela entraîne des distances immenses entre les joueurs, notamment à gauche où les Parisiens attaquent majoritairement.

Si Kurzawa respecte bien son placement dans la ligne des défenseurs, le sous-nombre se fait ressentir lorsque Manchester United attaque de son côté. C’est alors Danilo qui vient compenser en venant s’insérer entre le latéral et Kimpembe.

En seconde période, le déséquilibre défensif du PSG n’évolue pas : les trois attaquants ne se sentent pas concernés par le repli. Lorsque MU est dans la surface parisienne, on retrouve seulement les quatre défenseurs et les deux milieux (Gueye ayant été remplacé par Kean). Dans cette configuration, Kurzawa gère bien son vis-à-vis notamment face à Wan-Bissaka.

En revanche, quand Paris attaque et perd le ballon à gauche, Kurzawa, Neymar et Mbappé sont effacés, le travail défensif revient directement à Kimpembe aidé par Danilo.

Kurzawa très présent dans un PSG qui penche à gauche en phase offensive

Au début du match, lorsque Paris a le ballon, Neymar redescend pour organiser le jeu. Kurzawa prend alors régulièrement le couloir gauche. Il obtient ainsi le premier corner parisien dès la quatrième minute, bien lancé dans la surface par le Brésilien. 

Mbappé se rapproche parfois de Neymar sur la gauche du terrain mais Kurzawa est toujours devant eux quand le PSG est à l’attaque.

Kurzawa lance la meilleure occasion du PSG en première période. A la 11e minute, Neymar resté côté gauche est trouvé par le latéral qui poursuit sa course et vient se placer entre le Brésilien et Mbappé. Le surnombre est créé à gauche, Neymar oriente à droite sur Di Maria qui cadre une belle frappe enroulée. Sur le corner dans la foulée, Mbappé centre aux six mètres et trouve Kurzawa tout proche d’ouvrir le score. Malheureusement, le Français est contré par un De Gea décidément en forme.

En seconde mi-temps, Kurzawa continue de monter jusqu’à se placer entre Neymar et Mbappé quand Paris arrive à instaurer une possession dans le camp mancunien. Techniquement, le latéral est au niveau et a une bonne relation avec ses attaquants.

Kurzawa a fait tous les efforts malgré des difficultés au repli, pas vraiment aidé par ses coéquipiers Neymar et Mbappé côté gauche. On l’a vu impliqué et motivé en discutant plusieurs fois avec Antonio Mateu Lahoz, l’arbitre du soir. Finalement, le latéral a fait un bon match pour ce qui est seulement son deuxième de la saison. De bon augure après la blessure de Bernat et le manque de certitudes chez Bakker.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

jeudi 19 novembre

mercredi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux