Article 

Icardi, Pellegrini, Partey, Tonali, etc, les autres rumeurs mercato du jour au PSG

Publié le mardi 12 mai 2020 à 21:12 par Philippe Goguet
La presse étrangère a encore été très active concernant les rumeurs de transferts du jour autour du PSG. Le club parisien est cité autour des cas Icardi, Pellegrini, Partey, Paredes, Tonali ou encore Koulibaly. Tour d'horizon.

Comme tous les jours ou presque, la presse italienne fait un point sur le dossier Mauro Icardi, cette fois-ci par Sky. L'Inter s'attend à avoir des nouvelles du PSG très prochainement, ce qui est logique puisque l'option d'achat présente dans le prêt du joueur se termine au 31 mai, et Paris voudrait bien garder le joueur de façon définitive mais entend bien négocier, la pandémie actuelle ayant redéfini les cartes au niveau financier. De son côté, l'Inter entend bien récupérer 70M€ pour son ancien capitaine, une somme qui lui permettrait de voir venir pour le mercato estival à venir.

Il y a quelques jours, le journaliste italien spécialisé dans le mercato Fabrizio Romano avait publié quelques informations sur le dossier Icardi, notamment côté joueur. Après avoir été visiblement peu convaincu à l'idée de rester à Paris, l'attaquant argentin serait désormais ouvert à l'idée de s'engager définitivement avec le PSG selon lui. Icardi a aussi précisé aux clubs intéressés par ses services que son avenir est entre les mains du PSG, son contrat pour les années suivantes ayant été négocié l'été dernier.

Autre point confirmé par Romano, l'Inter Milan n'est absolument pas intéressé par Leando Paredes, un joueur souvent cité comme une possible monnaie d'échange afin de faire baisser le prix de la transaction. Le milieu argentin est certes bien connu en Italie puisqu'il a évolué sous les couleurs d'Empoli et de l'AS Roma mais il ne correspond pas à ce que cherche l'Inter Milan pour se renforcer. Selon plusieurs sources dont Sky, l'Inter Milan s'est en revanche fortement rapproché d'un certain Sandro Tonali, également pisté par le PSG. L'Inter aime Tonali et la réciproque est aussi vraie. Le principal concurrent sur le dossier ne serait pas Paris mais bien la Juve.

Toujours du côté de Romano, le journaliste a fait un long point sur le dossier de Lorenzo Pellegrini, le milieu relayeur de l'AS Roma placé dans le viseur du PSG depuis quelques semaines. La fameuse clause de sortie du joueur à 30M€ payable en deux fois, 15M€ cet été puis 15M€ l'été suivant, est confirmée. Une clause très avantageuse pour les acheteurs que la Roma voulait supprimer via une prolongation mais cette dernière est gelée par le coronavirus. Le club se retrouve même face à un choix compliqué : sacrifier Pellegrini pour faire rentrer de l'argent ou le prolonger en faisant un gros effort ? Dans cette optique, le directeur sportif du PSG Leonardo a pris des renseigments sur le dossier Pellegrini et pourrait passer à l'action en cas de non-prolongation. Mais d'autres clubs que le PSG pourraient bien se mêler au dossier selon le spécialiste du mercato.

Autre nom régulièrement cité pour renforcer le milieu de terrain du PSG, Thomas Partey ne s'imagine pas vraiment à Paris pour autant selon GhanaSoccerNet, site ghanéen souvent bien renseigné sur ses compatriotes. Cette source confirme que Partey privilégie bien un départ vers Arsenal s'il venait à quitter l'Atlético Madrid, comme le Telegraph l'avait récemment écrit. Même s'il est attaché à l'Atlético, le milieu rêverait de prendre la suite en Angleterre d'un Ghanéen célèbre, Michael Essen, référence outre-Manche. Alors qu'une offensive du PSG dépassant financièrement toute offre d'Arsenal est attendue, Partey ne souhaiterait pas rejoindre la France selon cette source, mais seulement Arsenal.

Enfin, la Gazzetta dello Sport a fait un point dans le dossier Kalidou Koulibaly, le défenseur central de Naples convoité par plusieurs grands clubs, dont le PSG. Le journal italien réussit un formidable numéro d'équilibriste en affirmant que le joueur attire toujours Manchester United, le PSG ou encore Liverpool alors que son club en attend encore et toujours 100M€, un prix déjà considéré comme hors-marché avant même la crise actuelle... Le Napoli a toujours l'intention de le vendre à un très bon prix et a même déjà trouvé son successeur en Milenkovic (Fiorentina). Reste donc à vendre Koulibaly à un bon prix, ce qui n'a rien d'évident en ce moment.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

lundi 01 juin

dimanche 31 mai

samedi 30 mai

vendredi 29 mai

jeudi 28 mai

mercredi 27 mai

mardi 26 mai

lundi 25 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux