Article 

Lucas Hernandez calme la rumeur sur le PSG mais ouvre la porte à un départ à l'avenir

Publié le dimanche 13 septembre 2020 à 12:39 par Philippe Goguet
Placé dans le viseur du PSG il y a quelques semaines, Lucas Hernandez a fortement modéré cette rumeur au micro de Téléfoot. Mais il a aussi bien fait comprendre qu'il n'était pas content de la situation actuelle.

Cela avait été une des premières grosses rumeurs de la saison mais elle a fait long feu, le FC Bayern fermant assez rapidement la porte à un départ. Interrogé par Téléfoot, le défenseur français Lucas Hernandez est revenu sur la rumeur qui l'a lié au PSG courant mai et il l'a démentie de façon logique : « Ce sont des rumeurs. C'est vrai que cela parle d'un côté, de l'autre. Mais je n'ai personnellement rien reçu encore. Ni mon agent, ni mes proches. »

S'il n'est pas question d'un départ au PSG à court terme, un club qui n'a actuellement pas les moyens de se payer un joueur acheté 80M€ il y a un an, Lucas Hernandez n'est pas content de sa situation pour autant : « Cela a été compliqué l'année dernière (genou, cheville) mais c'est mon caractère de bosser et de continuer. C'est ce que je vais faire cette année pour essayer de récupérer ma place en club. Dur à vivre d'être remplaçant ? Bien sûr, c'est compliqué. Ce n'est pas facile, surtout avec ma mentalité de vouloir toujours jouer. A l'entraînement, j'essaye de tout donner pour que le coach puisse compter sur moi au moment où il en aura besoin. J'essaye de tout donner à l'entraînement pour essayer de gratter une petite chance. »

De là à partir l'été prochain ? C'est une idée qui n'est pas du tout écartée par le joueur : « Je viens de signer là-bas, il me reste encore quatre ans de contrat mais cela dépendra de cette saison. Si cela continue à être compliqué comme ça, je vais voir. » La chance de Lucas Hernandez pourrait toutefois venir du départ possible de David Alaba. A un an de la fin de son contrat, l'Autrichien ne trouve pas d'accord pour une prolongation et son agent, un certain Pini Zahavi, vient même de se faire traiter de « piranha attiré par l'argent » par la direction du Bayern. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

vendredi 30 octobre

jeudi 29 octobre

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux