Article 

Pas de Zidane au PSG mais « un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place » assure Al-Khelaïfi

Publié le mardi 21 juin 2022 à 18:53 par Philippe Goguet
Après des semaines de silence, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi s'est exprimé dans Le Parisien à propos du sujet le plus brûlant de son club, à savoir le nom du futur entraîneur. Ce ne sera pas Zinedine Zidane, mais Christophe Galtier est plus que jamais le favori.

Mauricio Pochettino est toujours officiellement l'entraîneur du PSG mais, dans sa traditionnelle interview bilan de fin de saison, Nasser Al-Khelaïfi n'a jamais évoqué le nom du techinicien argentin ce jour dans Le Parisien au moment d'évoquer le nom du futur coach de son équipe, signe que son destin est loin de Paris. Autre homme qui ne sera pas l'entraîneur du PSG, Zinedine Zidane, comme Al-Khelaïfi l'a confirmé : « Je vais vous dire une chose : on n’a jamais parlé avec lui, ni directement, ni indirectement. Beaucoup de clubs s’intéressent à lui, des équipes nationales aussi, mais nous, on n’a jamais discuté avec lui. »

Relancé sur le fait de ne pas avoir au moins sondé celui qui a gagné trois Ligues des Champions, Al-Khelaïfi a continué : « Quand je dis " nous ", c’est le PSG. Moi, je suis le président du PSG et je n’ai jamais discuté avec lui. [...] On a choisi une autre option. On a choisi un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place. [...] Moi, je sais exactement ce dont on a besoin. Il y a des détails dans le club que vous ne connaissez pas. »

Ce fameux futur entraîneur du PSG qui ne sera donc pas Zidane a en revanche de bonnes chances d'être Galtier, comme le président parisien l'a expliqué même s'il n'a pas d'accord « pour le moment. On a une shortlist de coachs, on discute avec Nice, ce n’est pas un secret. J’espère qu’on trouvera rapidement un accord mais je respecte Nice et le président Rivère, chacun défend ses intérêts. » 

Plutôt que Zidane et des stars, l'homme fort du PSG depuis 2011 entend désormais mettre en place un PSG plus travailleur : « Le rêve est une chose, la réalité une autre. Peut-être devrait-on d’ailleurs changer notre slogan… Dream Bigger (rêver plus grand), c’est bien mais aujourd’hui, nous devons surtout être réalistes, on ne veut plus du flashy, du bling-bling, c’est la fin des paillettes. On a fait de grandes choses depuis onze ans, mais chaque année, on doit se demander comment progresser, comment être meilleurs. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

mardi 28 juin

lundi 27 juin

dimanche 26 juin

samedi 25 juin

vendredi 24 juin

jeudi 23 juin

mercredi 22 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux