Article 

Rabiot a dit oui au Barça selon la presse catalane, pas selon la presse italienne

Publié le mardi 20 novembre 2018 à 10:30 par Jean Chemarin
Adrien Rabiot enflamme une nouvelle fois la presse européenne ce mardi. En Catalogne, on prétend qu'il a dit oui au Barça tandis qu'en Italie, on spécule sur un duel au sommet entre la Juventus Turin et l'Inter Milan pour ses services.

«Rabiot veut venir». Voici la une très accrocheuse de Mundo Deportivo en ce mardi 20 novembre 2018. Le quotidien catalan avance dans son édition du jour que le milieu parisien, en fin de contrat au PSG en juin 2019, a dit oui au Barça et donne sa priorité au projet barcelonais. Histoire de se couvrir au cas où cela capote, MD ajoute toutefois qu'il n'y a aucun accord entre le joueur et le Barça pour le moment et qu'une prolongation au PSG reste du domaine du possible.

En résumé, Mundo Deportivo ressort une vieille technique déjà utilisée par le passé avec notamment Marco Verratti et Thiago Silva. Quelle technique ? Affirmer que le joueur courtisé par le Barça veut absolument venir. Ce qui s'était révélé être un échec dans les deux cas cités précédemment, puisque le PSG, notamment pour l'Italien, n'a jamais cédé. La situation d'Adrien Rabiot est évidemment différente puisqu'il est en fin de contrat en juin prochain et n'a toujours pas prolongé son contrat parisien.

Ces dernières semaines, la presse française a en tout cas souvent répété que Rabiot voulait rester au PSG et que c'était surtout sa mère et représentante qui posait problème pour le moment. Pas étonnant dès lors que Rabiot fasse aussi les gros titres en Italie, le Corriere dello Sport placardant à sa une la photo du français ce mardi. Le gazette italienne explique que la Juventus Turin et l'Inter Milan, que va bientôt rejoindre Beppe Marotta (ancien dirigeant de la Vieille Dame), se disputent Rabiot, au même titre que le Barça... et le Real Madrid selon cette source.

Bref, tout le monde veut Rabiot, Rabiot ne prolonge pas au PSG, et à partir du 1er janvier, il sera libre de discuter avec n'importe quel club en vue de l'été prochain. Difficile à ce stade de savoir quelle sera l'issue de ce dossier, mais le temps ne semble clairement pas jouer en faveur du club parisien. Et forcément, la presse européenne en profite. Le clan Rabiot aussi.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

samedi 05 décembre

vendredi 04 décembre

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux