Article 

Vasilyev voit Mbappé partir pour « minimum 300M» mais «pas l'été prochain»

Publié le dimanche 12 janvier 2020 à 11:41 par Philippe Goguet
Ancien vice-président de l'AS Monaco qui a notamment géré le transfert de Mbappé à Paris, Vadim Vasilyev a donné au JDD son avis concernant un éventuel futur transfert de Mbappé. Cela va coûter cher, mais ce ne sera pas pour l'été prochain.

Personnage central du transfert de Kylian Mbappé au PSG à l'été 2017, l'ancien vice-président de l'AS Monaco Vadim Vasilyev est désormais un intermédiaire du football au carnet d'adresses pour le moins épais. Reçu par tous les plus grands clubs comme il l'a expliqué dans son entretien accordé au JDD, celui qui est resté proche de la famille Mbappé a aussi donné son avis concernant l'éventuel futur transfert du joueur et le prix sera record selon lui : « Kylian générera le plus grand transfert de l'Histoire, aucun doute là-dessus. Un grand club devra être prêt à mettre au minimum 300 millions sur la table. »

Les 222 millions d'euros déboursés par le PSG pour s'offrir Neymar quelques semaines avant Mbappé devrait donc tomber et Vasilyev explique pourquoi : « La somme peut sembler incroyable, mais il faut non seulement penser à ce qu'il va apporter sur le terrain, mais aussi en termes commerciaux. Pour moi, la question de son transfert ne se posera pas l'été prochain, c'est trop tôt. C'est important qu'il poursuive sa progression, individuelle et collective. Et ce serait encore plus beau de gagner le Ballon d'or sous les couleurs parisiennes. » Du côté parisien, on espère surtout le faire prolonger plutôt que d'encaisser un chèque pareil.

Le malin Vadim Vasilyev a aussi dévoilé avoir tenté de débaucher bon nombre d'anciens Parisiens : « A un moment, on a essayé de recruter Presnel Kimpembe. Lors du transfert de Mbappé, on a regardé de près la situation de Julian Draxler. De Lucas Moura aussi, mais il aurait été notre cinquième extracommunautaire et on ne voulait pas l’échanger avec Fabinho, également désiré par Paris. Je n’en ai jamais parlé, mais il y a quelques années j’avais beaucoup discuté avec Angel Di Maria, lorsqu’il était un peu bloqué au Real. Il m’avait reçu chez lui, on avait vraiment tenté le coup mais les conditions étaient trop difficiles à remplir. » 

Des trois anciens Parisiens actuellement sur le Rocher monégasque, il n'en a finalement fait venir qu'un seul, à savoir l'arrière gauche Fodé Ballo-Touré, arrivé juste avant son départ de l'ASM en février dernier.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux