Article 

22 fautes sans le moindre carton pour Idrissa Gueye

Publié le dimanche 12 janvier 2020 à 12:01 par Thibaut Brossard
Alors qu'il est le Parisien qui effectue le plus de fautes en L1 cette saison, Idrissa Gueye a pour l'heure toujours su éviter le moindre carton jaune. Une statistique aussi vraie en Champions League !

Le football est tel qu'il n’y a pas de stricte concordance entre le nombre de fautes commises par un joueur ou une équipe et le nombre de cartons reçus. Mais plusieurs éléments peuvent surprendre à la lecture des fautes commises par les joueurs du PSG cette saison. Intéressons-nous tout d’abord au cas d’Idrissa Gueye. Il est le Parisien qui a commis le plus de fautes cette saison en Ligue 1 : 22. Et pourtant, il n’a encore reçu aucun carton jaune.

Conséquence d'un éventuel arbitrage préférentiel en Ligue 1 ? Pas du tout, le Sénégalais est dans le même cas en Ligue des Champions. Il a commis 7 fautes lors des 4 matches qu'il a joués avec le PSG mais n'a là encore pas reçu le moindre avertissement. Ce n'est pas la même histoire pour ses coéquipiers : Presnel Kimpembe a déjà reçu 3 avertissements en ayant commis seulement 5 fautes en Ligue 1 cette saison !  Et en Coupe d'Europe, Thomas Meunier a écopé de 2 avertissements pour 8 fautes (le maximum pour un joueur du PSG) quand Di Maria fait très fort avec 2 cartons jaunes pour 3 fautes !

Le milieu sénégalais du PSG sait visiblement s'y prendre pour éviter aux cartons puisqu'il est le 8ème joueur de Ligue 1 qui fait le plus de fautes par match, mais le seul du top 10 à ne pas avoir reçu le moindre avertissement :

Joueur

Fautes/match

Cartons jaunes

Delort (Montpellier)

2,9

3

Fomba (Nîmes)

2,6

5

Romao (Reims)

2,5

6

Abeid (Nantes)

2,4

3

Savanier (Montpellier)

2,2

3

Osimhem (Lille)

2,2

3

Camavinga (Rennes)

2,1

3

Gueye

2

0

Benito (Bordeaux)

2

4

Niang (Rennes)

2

2

Ci-dessous le récapitulatif par joueur du PSG des fautes commises et des cartons jaunes reçus en Ligue 1 (aucun rouge jusque-là) :

Petite particularité : l’écart de cartons jaunes reçus par Paredes et Marquinhos d’un côté (1) et Verratti de l’autre (4) avec un nombre de fautes quasi-identique. Il faudrait revenir dans le détail sur les fautes commises mais quelque chose nous dit que l’Italien paye sa réputation. A contrario, Marquinhos, parfois capitaine, aimable avec le corps arbitral, récolte sûrement là les fruits de ce savoir-être sur le terrain.

Autre stat surprenante sur la non-proportionnalité du nombre de fautes et des avertissements : sur les 10 Parisiens les plus sanctionnés au cours d’un match, un seul a récolté un avertissement (Cavani avec 4 fautes à Rennes). Dans les neuf autres cas, un Parisien a fait 4 ou 5 fautes dans une rencontre sans récolter de carton jaune (dont 2 fois Diallo).

A l’inverse, on recense 20 cas (sur les 43 jaunes reçus en tout) où le carton reçu correspond à l’unique faute du match commise par le joueur Parisien. Angel Di Maria a même réussi l’exploit d’obtenir un carton jaune sans commettre de faute (face au Real Madrid). L’Argentin, toutes compétitions confondues, en est d’ailleurs à 3 cartons jaunes en 11 fautes commises.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

lundi 03 août

dimanche 02 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux