Article 

Ce que les temps de jeu du début de saison disent de l’effectif du PSG

Publié le mercredi 28 octobre 2020 à 14:26 par Luca Demange
Alors que le PSG se prépare à affronter l’Istanbul Basaksehir pour le compte de son dixième match de la saison, voici un bilan de la répartition du temps de jeu dans l’effectif parisien en ce début de saison largement impacté par la pandémie de Covid-19, une préparation tronquée et un calendrier surchargé.

29 joueurs utilisés en 9 matches : 

Après un début de saison difficile et deux défaites d'entrée en Ligue 1, le PSG a repris son trône ce week-end après son succès face à Dijon (4-0). En l'espace de 9 matches, le PSG a présenté 9 compositions différentes et a déjà utilisé 29 joueurs en ce début de saison. Autant dire qu'avec une saison qui s'apparente à un marathon, le PSG est bien parti pour atteindre son record de joueurs utilisés de l'an passé (31) et sans doute même en établir un nouveau. 

Dans le détail, la revue d’effectifs est la suivante :

  • 3 gardiens : Navas, Bulka, Rico
  • 5 arrières latéraux : Dagba, Florenzi, Kurzawa, Bernat, Bakker
  • 4 défenseurs centraux : Kimpembe, Diallo, Marquinhos, Kehrer
  • 6 milieux défensifs : Gueye, Danilo Pereira, Verratti, Paredes, Herrera, Fadiga
  • 5 milieux offensifs : Neymar, Draxler, Di Maria, Ruiz-Atil, Rafinha
  • 6 attaquants : Mbappé, Jesé, Sarabia, Kalimuendo, Icardi, Kean 

Un PSG qui n'a pas pu forcément compter sur ses stars offensives :

Avec 21 buts inscrits sur ce début de saison, le PSG a progressivement retrouvé son efficacité offensive après un démarrage poussif (1 seul petit but sur les 3 premières rencontres). Au premier rang des joueurs offensifs, Neymar et Mbappé n'ont joué que 450 minutes chacun, ce qui ne les a pas empêché de faire tourner leurs statistiques. Les deux joueurs ont aussi contracté le coronavirus, tout comme leurs compères d'attaque Angel Di Maria et Mauro Icardi. Très utilisé la saison dernière, El Fideo n'a par exemple joué que 423 minutes  cette saison alors qu'il continue de purger sa suspension suite à son crachat envers Alvaro Gonzalez lors de PSG/OM. Recruté à titre définitif cet été, Mauro Icardi est celui qui a le moins joué parmi les 4 avec 348 minutes alors qu'il fait partie des nombreux blessés actuels. 

Souvent utilisé comme joker de luxe par Thomas Tuchel la saison dernière, Pablo Sarabia est l'élément offensif qui a le plus joué (464 minutes) alors qu'il a débuté 5 des 8 rencontres de Ligue 1 jusqu'à présent, distillant 4 passes décisives. En fin de contrat en juin 2021, Julian Draxler a également bénéficié de plus de temps de jeu en ce début de saison (400 minutes) avant d'être stoppé par une blessure survenue lors de la trêve internationale tandis qu'il a dû laisser sa place à l'heure de jeu, à nouveau gêné, face à Dijon (4-0) pour son retour ce samedi. Avec l'Allemagne, il a aussi joué l'équivalent de quatre matches.

Arrivé dans la dernière ligne droite du mercato, Moise Kean a débuté les deux derniers matches de Ligue 1 en plus d'être entré à la mi-temps du match face à Manchester United, soit 207 minutes de jeu. Parti en prêt au RC Lens, le jeune Arnaud Kalimuendo s'était aussi vu octroyé 74 minutes de jeu lors de la reprise face aux Sang et Or, en l'absence de nombreux cadres. Jesé Rodriguez sera aussi champion si le PSG remporte le championnat de Ligue 1 puisqu'il a également eu 22 minutes à se mettre sous la dent. 

Les joueurs les plus utilisés ne sont pas ceux attendus : 

En ce début de saison, les joueurs les plus utilisés par Thomas Tuchel ne sont pas ceux attendus, le technicien allemand étant contraint de composer avec des absences à chaque rencontre. Au premier plan, on retrouve Presnel Kimpembe, seul joueur à avoir franchi la barre des 600 minutes (605) puis Ander Herrera (545 minutes). Le Français et l'Espagnol sont les joueurs de champ les plus utilisés, ce qui a surtout le mérite de surprendre pour l'ancien pensionnaire des Red Devils, souvent sur la touche la saison dernière.

Keylor Navas n'est pas très loin avec ses 540 minutes mais n'a pas participé à tous les matchs après avoir lui aussi contracté le virus en début de saison. Marcin Bulka a par exemple gardé les cages lors du match face à Lens avant de filer en prêt en Espagne. Dans le rôle de doublure, Sergio Rico disputait son deuxième match de la saison face à Dijon ce samedi après avoir déjà débuté face à l'OM au mois de septembre. À titre de comparaison, il n'avait pas encore joué à ce jour la saison dernière puisqu'il avait dû attendre début novembre pour faire ses grands débuts à Brest (2-1). 

La grosse surprise de ce début de saison réside sûrement en Mitchel Bakker, propulsé au premier rang avec la grave blessure de Juan Bernat et la longue suspension de Layvin Kurzawa. Avec 523 minutes, le Néerlandais a d'ores et déjà dépassé son temps de jeu de la saison passée (413) et a débuté 6 des 8 premières rencontres de Ligue 1. Un temps de jeu qui devrait continuer à grimper alors qu'il se disputera la place à gauche avec Layvin Kurzawa pendant une majeure partie de la saison.

Débarqué en provenance de l'AS Roma, Alessandro Florenzi a disputé 499 minutes sur ce début de saison et figure parmi les éléments les plus utilisés, l'Italien faisant office de titulaire à droite. Un chiffre qui augmente encore avec sa sélection. L'inusable Mitchel Bakker est encore plus concerné puisqu'il faut ajouter 360 minutes de jeu avec les Espoirs néerlandais soit déjà pratiquement 10 matches complets cette saison !

Le top 5 des joueurs les plus utilisés par le PSG :

  1. Presnel Kimpembe : 605 minutes
  2. Ander Herrera : 545 minutes
  3. Keylor Navas : 540 minutes
  4. Mitchel Bakker : 523 minutes
  5. Alessandro Florenzi : 499 minutes

Des recrues directement lancées dans le grand bain :   

Si elles se sont longtemps faites attendre, les recrues de ce mercato estival ont toutes débuté sous le maillot parisien excepté Alexandre Letellier. À l'exemple d'Alessandro Florenzi qui avait démarré comme titulaire face à Marseille après une seule petite séance collective, les renforts arrivés cet été n'ont pas attendu longtemps pour revêtir la tunique parisienne.

Si le latéral italien est un des joueurs les plus utilisés comme précédemment évoqué, Rafinha et Danilo Pereira ont déjà pu apporter leur aide à l'effectif parisien, ce dernier ayant aussi été utilisé au poste de défenseur central ce samedi face à Dijon. Le compteur de l'Espagnol culmine à 154 minutes quand celui du Portugais pointe à 180. En attaque, Moise Kean a aussi pu s'illustrer. Trois des quatre joueurs arrivés cet été sont d'ailleurs attendues comme titulaires pour le IstanbulBB/PSG du jour.

Un turnover qui ne profite pas plus que ça aux jeunes pousses : 

Bien que Kays Ruiz-Atil, Bandiougou Fadiga ou Arnaud Kalimuendo aient effectué leurs débuts professionnels depuis le début de saison, ce turnover incessant ne profite pas plus que cela aux jeunes pousses de la formation parisienne, hormis Presnel Kimpembe qui bénéficie du statut de joueur confirmé. Au total, les trois se sont répartis 199 minutes, dont la majeure partie (103) pour Kays Ruiz-Atil.

D'autres joueurs issus du centre de formation s'entraînent avec le groupe et ont été convoqués par Thomas Tuchel sans toutefois faire leurs débuts, c'est notamment le cas de Maxen Kapo, de Timothée Pembele ou encore du très médiatisé Xavi Simons. Cela devrait cependant arriver au cours d'une saison qui s'annonce longue et très intense sur le plan physique. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

jeudi 19 novembre

mercredi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux