Article 

Ambiance morose dans le loft du PSG

Publié le jeudi 11 août 2022 à 10:33 par Maxence Venot
Certains joueurs ne rentrent plus dans les plans du PSG, un « loft » a été créé pour eux. Si certains cherchent des solutions, d'autres vivent mal la situation.

Depuis l'arrivée de Luis Campos en tant que conseiller football, une poignée de joueurs voient considérablement leur avenir au PSG s'assombrir. Désireux de remettre de l'ordre dans l'effectif, le dirigeant lusitanien confirme les dires du président Nasser Al-Khelaïfi au début de l'été sous-entendant que la « fête » était finie dans la capitale. Ainsi, Draxler, Herrera, Rafinha, Kurzawa, Kehrer, Gueye composent le « loft » avec les jeunes Gassama, Michut, Yansané, Bitumazala, Alloh, Nagera, Najeh, trop âgés pour évoluer avec les U19. Icardi les a également rejoints ce mercredi.

Une situation mal vécue

Tous les joueurs cités précédemment n'entrent pas dans les plans du PSG qui leur cherche une porte de sortie. Relégués dans un second groupe d'entraînement, à un horaire différent du groupe principal, les « lofteurs » sont entraînés par Régis Beunardeau, chargé du spécifique des U19 la saison passée, sur les mêmes terrains du Camp des Loges que les Messi & co. Les règles restent les mêmes que pour le premier groupe et en cas de retard d'un joueur, il lui est demandé de rentrer chez lui rapporte L'Équipe.

Si Luis Campos a été franc avec chacun d'eux en leur demandant de trouver un autre club, certains ne vivent pas bien cette situation. Selon le quotidien sportif, Idrissa Gueye est peiné mais ne le montre pas, Rafinha évacue sa colère pendant les exercices tandis que Thilo Kehrer et Ander Herrera restent consciencieux et réalisent tout ce qu'on leur demande.

Si le message du nouveau conseiller football du PSG a bien été compris par certains, tels que Thilo Kehrer, Julian Draxler et Rafinha, et cherchent un point de chute, d'autres, tels qu'Idrissa Gueye et Ander Herrera, se montrent plus fatalistes et moins conciliants. Les jeunes, eux, se posent des questions quant à leur avenir alors que le PSG souhaite, pour quelques-uns, les prolonger puis les prêter dans la foulée. C'est le cas de Sékou Yansané et Djeidi Gassama.

Des jeunes démotivés

Les titis montrent de moins en moins de motivation à l'entraînement rapporte L'Équipe. Christophe Galtier leur avait assuré qu'il les surveillait au début de la saison, un discours bien perçu par les jeunes. Sauf que, depuis, le technicien n'a pas échangé avec eux rapporte le quotidien. Le club assure tout de même que le staff du nouvel entraîneur continue de s'informer de l'évolution du groupe secondaire.

Ce « loft » mis en place par le staff parisien prendra fin à la sortie du marché des transferts se terminant le 31 août prochain. Si le club espère trouver une solution pour chacun d'entre eux, certains risquent de ne pas trouver de club. Pour ceux-ci, le club réfléchit à les envoyer avec la N3. Il leur reste désormais vingt jours pour trouver une solution de repli.

#Loft  

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mardi 04 octobre

lundi 03 octobre

dimanche 02 octobre

samedi 01 octobre

vendredi 30 septembre

jeudi 29 septembre

mercredi 28 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee